La série Enjeux numériques paraît en mars, juin, septembre et décembre en version papier, et la traduction anglaise intégrale des articles est téléchargeable comme la version française sur notre site www.annales.org. Elle traite des enjeux du numérique pour un public éclairé, mais non nécessairement expert, en croisant les regards technologiques, économiques et sociétaux comme le font les Annales des Mines dans toutes leurs publications.

Voir la gouvernance de la série

Voir la composition du comité de rédaction

 
 

   linkedin

 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2022
2021
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2022
2021
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2022
2021
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2022
2021
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2022
2021

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2022
Toutes les années

 

 

         
 

 

Enjeux numériques -N° 17 - Mars 2022 - S’approprier et apprendre le numérique

 

Sommaire en français

Digital issues
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

 

 

N° 17 - Mars 2022 - S’approprier et apprendre le numérique

Rendre le numérique accessible au quotidien

Par Orianne LEDROIT
Ancienne conseillère du secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques

 

Le numérique est notre quotidien. Que nous le voulions ou pas, que nous en ayons conscience ou pas. Mais personne ne nous a vraiment demandé notre avis ni ne nous a donné le mode d’emploi. Certains n’en ont pas besoin. D’autres sont plus ou moins dépassés. Ils sont 13 millions en France à être peu à l’aise.
13 millions de Français qui ne sont pas 13 millions de seniors récalcitrants au progrès. Ils ont parfois 25 ans, et ne savent pas insérer une pièce jointe dans un mail ou ne maîtrisent pas le traitement de texte pour rédiger un curriculum vitae. Ils ne sont ni des idiots, ni des parias. Ils ont juste besoin d’une explication. Un peu comme quand vous achetez un meuble en kit. Vous avez toutes les pièces, mais sans le mode d’emploi pour le montage vous êtes un peu perdu.
Si l’on peut voir un effet positif à la crise sanitaire, c’est qu’elle aura permis de se rendre compte que les modes d’emploi étaient mal faits ou tout simplement manquants. L’État et le service public ont un rôle à jouer.
L’État était déjà un soutien et un acteur de la structuration des initiatives locales en faveur de l’accompagnement au numérique. Aujourd’hui, via le plan France Relance, il déploie, en collaboration avec les collectivités et les acteurs locaux, 4 000 conseillers numériques sur le terrain, partout en France. Des conseillers qui accompagneront tout un chacun pour des activités du quotidien : prendre un rendez-vous médical en ligne, travailler de chez soi, suivre la scolarité des enfants, communiquer avec des proches, vendre ou acheter sur des sites de commerce en ligne, créer et gérer sa boîte mail...
Notre quotidien est numérique. Ne laissons personne en être exclu.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 17 - March 2022 - From connected to communicating devices

 

Making digital technology accessible in everyday life

 

Orianne LEDROIT.

 

Digital technology is part of our daily lives. Whether we want it or not, whether we are aware of it or not. But no one has really asked for our opinion or given us the instructions. Some people don’t need them. Others are more or less overwhelmed. There are 13 million people in France who do not feel at ease with digital technology.
13 million French people who are not 13 million senior citizens reluctant to progress. They are sometimes 25 years old, and they don’t know how to insert an attachment in an email or how to use a word processor to write a resume. They are neither idiots nor outcasts. They just need an explanation. Kind of like when you buy a piece of furniture in a kit. You have all the parts, but without the instructions for assembly you’re a little lost.
If there is a positive effect from the health crisis is that it will have made it possible to realize that the instructions for use of digital technology were poorly made or simply missing. The government and the public service have a role to play.
The government was already a supporter and a player in the structuring of local initiatives in favor of digital support. Today, through the plan France Relance, it is deploying, in collaboration with local authorities and actors, 4,000 digital advisors in the field, all across France. These advisors will assist everyone in their daily activities: making a medical appointment online, working from home, keeping track of their children’s schooling, communicating with friends and family, selling or buying on e-commerce sites, creating and managing their email inbox...
Our daily lives are digital. Let’s not let anyone be excluded from it.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr