Cette lettre a été créée en 2000, afin de faire connaître des travaux pouvant utilement éclairer l’opinion. Editée par les Annales des Mines, elle est tirée à 5 000 exemplaires et diffusée par abonnements gratuits. Elle est également accessible sur le site www.annales.org.

 

Elle développe un thème unique par numéro, mais peut donner écho à des réactions suscitées par des thèmes précédents et de nature à nourrir le débat public. La Gazette fait l’objet de commentaires fréquents dans la presse économique et générale.

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2021
2020
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2021
2020
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2021
2020
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2021
2020
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2021
2020

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2021
Toutes les années
   

 

 

         
  gazette 109  

N° 109 - Novembre 2020

 

Les entreprises occidentales peuvent-elles vraiment profiter de l’ouverture de la Chine ?

 

Victor Mabille et Arthur Neveu,

Ingénieurs des Mines

 

Loin des visions encore répandues chez nous d’une Chine « atelier du monde » ou qui développe des champions nationaux en leur réservant le marché intérieur avec un protectionnisme agressif, les industriels que nous avons interrogés au cours de notre formation au Corps des Mines décrivent une nouvelle phase de l’évolution économique de la Chine. Dans beaucoup de secteurs, elle a atteint la même maturité industrielle que les entreprises occidentales. Pour se développer, elle n’a plus besoin de mesures protectionnistes, mais, au contraire, cherche à normaliser son économie et à pleinement intégrer le multilatéralisme mondial. Ses champions nationaux ont besoin d'un cadre compétitif propice aux innovations plutôt que d’un blocage de la concurrence. Cette ouverture ne rend pourtant pas le marché chinois plus facile d’accès pour des entreprises françaises.

 

Télécharger le numéro

 
 
 
  gazette 108  

N° 108 - Septembre 2020

 

Vers une nouvelle politique d’évaluation
du médicament

 

Agathe Baltzer, Bénédicte Colnet et Victor Richon,

Ingénieurs des Mines

 

À l’heure où la pandémie du coronavirus a remis au centre de l’attention la question des médicaments et de leur efficacité, nous proposons de se pencher sur la façon dont les traitements sont évalués. Observer la mise en place relativement récente des essais cliniques et la confronter à l’émergence de nouveaux traitements ciblés et biologiques, alors même qu’un marché de la donnée de santé se développe, nous a donné l’envie de penser une autre façon d’évaluer les traitements. Et si nous imaginions une nouvelle politique du médicament ?

 

Télécharger le numéro

 
 
 
  gazette 107  

N° 107 - Mai 2020

 

Licorne ou phénix : le paradoxe de la start-up nation

 

Christophe Deshayes,

Essayiste, conférencier,
chercheur en résidence à l’École de Paris du management

 

Les États rêvent tous de devenir des start-up nations, berceaux des fameuses licornes. Malgré ses réels efforts, la France reste un acteur bien modeste alors qu’en revanche, ses grandes entreprises se réinventent avec succès. Faudrait-il les appeler des phénix ? Coup de projecteur sur une réalité méconnue et sur un nouveau paradoxe français.

 

Télécharger le numéro

 
 
 
  gazette 106  

N° 106 - Mars 2020

 

LE MaaS, PAYER TOUS SES TRAJETS EN UN SEUL CLIC, MIRACLE OU MIRAGE ?

 

Bastien Lauras et Thibault Manneville,

Ingénieurs des Mines

 

De nombreux secteurs d’activité se transforment grâce aux technologies numériques, avec pour chacun son lot d’avancées, mais aussi de promesses mirifiques difficiles à concrétiser. Dans le domaine de la mobilité, le Mobility as a Service (MaaS) en est un exemple. Sorte d’application tout-en-un censée offrir en un seul clic une mobilité “sans couture”, ce concept récent soulève plusieurs questions : qui doit développer et opérer des MaaS ?
Comment assurer une transition douce entre un monde sans MaaS et un monde avec MaaS ? Comment permettre que chacun puisse profiter de ses bénéfices pour la mobilité ?

 

Télécharger le numéro

 
 
 
  gazette 105  

N° 105 - Janvier 2020

 

ENTREPRISES « LIBÉRÉES » :
COMMENT RENFORCER L’AUTONOMIE ET LA PARTICIPATION DES COLLABORATEURS

 

Anne-Sophie Dubey, Thierry Weil et Marie-Laure Cahier,

MINES ParisTech – PSL,
Chaire Futurs de l’industrie et du travail

 

Qu’elles s6e réfèrent ou non au modèle en vogue de « l’entreprise libérée », de nombreuses organisations veulent favoriser l’autonomie de leurs salariés. L’exigence d’agilité et de réactivité, la bataille pour les talents, les attentes des jeunes générations… tout milite pour un effacement du taylorisme, qui sépare ceux qui conçoivent et prescrivent le travail de ceux qui le réalisent. Cependant, les bonnes intentions de dirigeants éclairés, prêts à lâcher prise et à faire confiance à leurs salariés, ne suffisent pas à mettre en place des organisations efficaces dans lesquelles l’engagement des salariés les conduira à se dépasser. Une mise en œuvre maladroite peut créer des situations anxiogènes, lorsque les objectifs sont contradictoires ou lorsque les salariés se trouvent investis d’une responsabilité sans avoir les ressources nécessaires pour y faire face. Des incohérences peuvent même conduire à des organisations hypocrites ou maltraitantes. Pour en avoir le cœur net, nous avons mené une enquête approfondie dans une dizaine d’organisations très diverses(1). Nous analysons la multiplicité des pratiques et identifions quelques points de vigilance pour les dirigeants qui souhaitent lancer une démarche d’autonomisation de leurs collaborateurs.

 

Télécharger le numéro

 

(1) Cette gazette résume l’ouvrage Au-delà de l’entreprise libérée – Enquête sur l’autonomie et ses contraintes (Presses des mines, 2020) issu de cette enquête.

 
         
     

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr