La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2022
2021
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2022
2021
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2022
2021
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2022
2021
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2022
2021

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2022
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Responsabilité et Environnement -  N° 106 - Avril - Adaptation au changement climatique

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 106 - Avril 2022 - Adaptation au changement climatique

Le Carbone Capture and Storage (CCS) : un véritable atout, des arbitrages nécessaires

Par Maxime EFOUI-HESS
The Shift Project

 

Exposée à une inévitable double contrainte carbone ‒ décarboner l’intégralité de ses activités à hauteur de 80 % d’ici à 2050 et s’affranchir presque intégralement des intrants fossiles ‒, la France ne pourra faire l’économie d’une transformation. Le plan de transformation de l’économie française de The Shift Project permet de projeter la France sur des trajectoires à la fois cohérentes sur le plan physique (énergie, matières) et sur celui de l’emploi, ainsi qu’au regard des enjeux.
Parmi les solutions technologiques mobilisables, on trouve le captage et le stockage du carbone. Innovation la plus à même de capter les émissions fatales de l’industrie, elle est un atout véritable, dont les limites techniques, économiques et sociétales nous forceront à l’utiliser là où ce sera le plus efficient. Son potentiel, identifié, doit ainsi être mobilisé prioritairement pour décarboner l’industrie lourde.
Seule la combinaison des trois types de leviers à disposition ‒ progrès continu, technologies de rupture et sobriété ‒ permettra d’assurer une transformation à la hauteur des objectifs nationaux de décarbonation.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 106 - April 2022 - Adaptation to climate change

Carbon Capture and Storage (CCS): a real asset, but necessary trade-offs

 

Maxime Efoui-Hess,
The Shift Project

 

Faced with an inevitable double carbon constraint ‒ decarbonizing all of its activities by 80% by 2050 and becoming almost entirely free of fossil fuels ‒ France will have to transform itself. The Shift Project’s Plan for Transforming the French Economy allows us to project France on trajectories that are both consistent in phy­sical terms (energy, materials) and in terms of employment, as well as in terms of the stakes.
Among the technological solutions that can be mobilized, we find carbon capture and storage. This inno­vation is the most capable of capturing fatal emissions from industry and is a real asset, but its technical, economic and societal limits will force us to use it where it is most efficient. Its identified potential must therefore be mobilized as a priority to decarbonize heavy industry.
Only the combination of the three types of levers available ‒ continuous progress, disruptive technologies and sobriety ‒ will ensure a transformation that meets national decarbonization objectives.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr