La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l’HCERES dans son classement des revues en économie et gestion (en page 8).

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2023
2022
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2023
2022
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2023
2022
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2023
2022
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2023
2022

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2023
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Gérer et Comprendre - N° 150 - Décembre 2022 -                Que  savons-nous des entreprises africaines

Télécharger gratuitement
la revue complète
Traductions des résumés

 

 

N° 150 - Décembre 2022
Que savons-nous des entreprises africaines ?

 

Ce que les dynamiques de reterritorialisation de trois entreprises franchisées au Burkina Faso, au Niger et en Éthiopie nous apprennent sur la complexité de l’entrepreneuriat africain

Par Roberta RUBINO
Postdoctorante à Mines Nancy de l’Université de Lorraine et Mines ParisTech

 

Nous nous proposons avec cet article d’apporter une contribution au débat actuel sur les entreprises de l’Afrique en émergence, à partir de l’étude d’une franchise internationale constituée par une maison mère française et son réseau d’entreprises partenaires au Burkina Faso, au Niger et en Éthiopie. Loin d’être une simple cohabitation d’individualités ou de professionnels qui coopèrent, cette franchise internationale se présente comme un lieu dans lequel s’affrontent une multiplicité de comportements, de valeurs, d’habitudes, pré-structurés par l’appartenance à des contextes spécifiques, qui peuvent être nationaux, professionnels ou organisationnels.
Dans ce cadre, l’attention sera focalisée sur les dynamiques de reterritorialisation par lesquelles les entreprises africaines franchisées s’adaptent aux champs spatio-temporels particuliers de processus de fabrication rationalisés et standardisés conçus ailleurs. À travers la description des pratiques techniques, de l’organisation, de la logique, de la rationalité des activités des partenaires africains, nous mettrons en évidence les caractéristiques de leurs propres réalités locales, et l’influence inéluctable qu’elles exercent sur leurs entreprises.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 150 - December 2022
What do we know about African businesses?
-

What the reterritorialization dynamics of three franchised companies in Burkina Faso, Niger, and Ethiopia tell us about the complexity of African entrepreneurship

 

Roberta Rubino.

 

In this article, we propose to make a contribution to the current debate on businesses in emerging Africa, based on the study of an international franchise formed by a French parent company and its network of partner companies in Burkina Faso, Niger, and Ethiopia. Far from being a simple cohabitation of individuals or professionals who cooperate, this international franchise is presented as a place in which a multiplicity of behaviors, values, and habits, pre-structured by belonging to specific contexts, which may be national, professional, or organizational, confront each other.
In this framework, attention will be focused on the dynamics of reterritorialization by which African franchised firms adapt to the particular spatiotemporal fields of rationalized and standardized manufacturing processes designed elsewhere. Through the description of the technical practices, organization, logic, and rationality of the African partners’ activities, we will highlight the characteristics of their own local realities, and the inescapable influence they exert on their enterprises.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr