La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l’HCERES dans son classement des revues en économie et gestion (en page 8).

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2023
2022
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2023
2022
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2023
2022
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2023
2022
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2023
2022

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2023
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Gérer et Comprendre - N° 150 - Décembre 2022 -                Que  savons-nous des entreprises africaines

Télécharger gratuitement
la revue complète
Traductions des résumés

 

 

N° 150 - Décembre 2022
Que savons-nous des entreprises africaines

 

Intermédiation du travail en arène politique locale : le recrutement de la main-d’œuvre locale sur le projet du barrage de Nachtigal au Cameroun

Par Simon WUIDAR
Doctorant au Laboratoire d’étude sur les nouvelles technologies, l’innovation et le changement (LENTIC) de l’Université de Liège
Et
Ludovic BAKEBEK
Doctorant au Laboratoire d’anthropologie sociale et culturelle (LASC) de l’Université de Liège

 

Cet article traite des pratiques d’intermédiation sur le marché du travail qui se développent dans le cadre du projet de construction du barrage hydro-électrique de Nachtigal au Cameroun. S’appuyant sur une recherche ethnographique, les résultats montrent l’importance des contextes locaux dans les processus de recrutement, en insistant sur les structures politiques et sociales préexistantes aux projets. Plus précisément, par nos résultats, nous mettons en lumière des processus complexes d’intermédiation du travail en confrontant la littérature classique sur les intermédiaires du marché du travail à une approche socio-anthropologique, centrée sur les arènes sociopolitiques locales. Cet article contribue à enrichir la littérature sur l’intermédiation du travail en Afrique subsaharienne, en discutant de l’importance de la politisation des projets sur le recrutement, de l’émergence de nouveaux acteurs intermédiaires, et de l’adaptation de la fonction RH qui découle de la structuration de ces arènes locales. 

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 150 - December 2022
What do we know about African businesses?
-

Labor intermediation in the local political arena: Local labor recruitment on the Nachtigal dam project in Cameroon

 

Simon Wuidar & Ludovic Bakebek.

 

This article discusses the labor market intermediation practices that develop in the context of the Nachtigal hydroelectric dam construction project in Cameroon. Based on ethnographic research, the results show the importance of local contexts in the recruitment processes, with an emphasis on the political and social structures pre-existing the projects. More precisely, our results shed light on complex processes of labor intermediation by confronting the classical literature on labor market intermediaries with a socio-anthropological approach, focusing on local socio-political arenas. This article contributes to the literature on labor interme-diation in Sub-Saharan Africa by discussing the importance of the politicization of recruitment projects, the emergence of new intermediary actors, and the adaptation of the HR function that results from the structuring of these local arenas. 

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr