La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2020
2019
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2020
2019
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

Réalités Industrielles - Février 2020 - L’assurance aujourd’hui

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

 

Février 2020 - L’assurance aujourd’hui

L’assurance et la protection financière de l’agriculture

Par Didier FOLUS
CEROS, Université Paris Nanterre
Pierre CASAL RIBEIRO CEROS,
CEROS, Université Paris Nanterre
Bruno LEPOIVRE
Pacifica, Crédit Agricole Assurances
et
Antoine ROUMIGUIÉ
Airbus Defence & Space

 

Les productions agricoles sont soumises à des aléas portant sur les prix des récoltes, sur leur rendement ou encore sur leur état sanitaire. Si la gestion du risque de prix repose largement sur l’utilisation d’instruments financiers adaptés ou d’aides publiques, celle du risque de rendement fait appel à l’assurance subventionnée et à des fonds publics. Les différents contrats d’assurance récoltes – multirisque climatique, prairies, chiffre d’affaires – offrent aux agriculteurs des possibilités de couverture encadrées par les règles de la Politique agricole commune, notamment en termes d’aides à la prime. Pour autant, leur taux de pénétration demeure faible au regard des enjeux économiques de l’agriculture française. Forts de ce constat, et face aux évolutions climatiques supposées, les entreprises d’assurance, les associations professionnelles d’agriculteurs et les pouvoirs publics cherchent à accroître le degré de mutualisation du risque, afin d’offrir au monde agricole des solutions de protection financière performantes. C’est ainsi que sont mobilisées différentes techniques comme la télédétection satellitaire, les modèles indiciels d’assurance, la micro-assurance, ou encore le transfert du risque vers les marchés financiers, afin de traiter les différentes composantes du risque, de nature idiosyncratique ou systémique. Les travaux de recherche associés à cette démarche réunissent des entreprises d’assurance, du secteur spatial ou de la météorologie, mais aussi des universités et des laboratoires de recherche. Sous l’égide des pouvoirs publics, les fruits de ces recherches favorisent l’émergence d’un équilibre entre couvertures privées et couvertures publiques, pour une meilleure protection financière de l’agriculture.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


February 2020 - The insurance industry today

Insuring and financially protecting agriculture

 

Didier Folus,
CEROS, Paris Nanterre University;
Pierre Casal Ribeiro,
CEROS, Paris Nanterre University;
Bruno Lepoivre,
Pacifica, Crédit Agricole Assurances;
 &
Antoine Roumiguié,
Airbus Defense & Space.

 

Agricultural production is subject to variations affecting crops, their yields, prices or even sanitary status. The management of price-related risks heavily relies on adapted financial instruments or public subsidies, and that of the risks related to yields depends on subsidized insurance programs and public funds. Various crop insurance contracts (multirisk, climate, grasslands, sales, etc.) offer farmers a coverage regulated by the Common Agricultural Policy (in particular subsidized premiums). Nonetheless, the penetration rate of these contracts is still low when compared with French agriculture’s economic importance. Assuming this situation and supposing increased climate changes, insurance firms, farmer organizations and public authorities are trying to further the pooling of risks so as to offer the farm world an effective financial protection. Several techniques (e.g., teledetection by satellite, indexed insurance models, “microinsurance”, or the transfer of risks toward financial markets) are being used to deal with various elements of risk, whether idiosyncratic or systemic. Research along these lines brings together insurance companies, organizations specialized in weather or space, and universities along with their research laboratories. Under the auspices of public authorities, this research has helped strike a balance between private and public forms of insurance coverage that provide better financial protection to agriculture.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr