La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2019
2018
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2019
2018

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2019
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

Février 2019 - La finance au défi du numérique

Les agrégateurs de comptes et les initiateurs de paiement, nouveaux aiguillons des banques

Par Rémi STEINER
Conseil général de l’Économie

 

Les services de paiement constituent le terrain de jeu d’une part importante des fintechs, les start-ups du secteur financier. La Commission européenne se montre attentive à leur essor, mue tant par l’intérêt immédiat des consommateurs à disposer de services financiers meilleur marché et plus innovants que par la conviction que l’harmonisation des services de paiement est un préalable à l’avènement du marché unique.
Les pouvoirs publics britanniques ont donné à leurs administrés la faculté − désignée sous le vocable d’Open Banking − d’ouvrir facilement leurs données bancaires, détenues par les grandes banques britanniques, à des prestataires de services financiers tiers. La généralisation de cette pratique en Europe donne actuellement lieu à une vive bataille, dont l’issue peut infléchir sensiblement l’offre de services bancaires et amoindrir le lien existant entre les consommateurs et les banques traditionnelles.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


February 2019 - Finance and the challenge of digital technology

Personal finance management programs, a new stimulus to banks

 

Rémi Steiner,
Conseil Général de l’Économie

 

Payment services are the playing field of numerous fintechs. The European Commission has been attentive to the growth of these start-ups in the financial sector for two reasons. First of all, the immediate interest of consumers is to have cheaper, more innovative financial services. Secondly, the Commission is convinced that the harmonization of payment services is a prerequisite for a single European market. Owing to what is called “open banking”, public authorities in Great Britain have made it easy for people to open their banking data (in the hands of big British banks) to third-party financial service-providers. Generalizing this practice in Europe has set off an intense battle. Its outcome might significantly alter the offer of banking services and soften the relations of consumers with traditional banks.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr