La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2018
2017
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2018
2017
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2018
2017
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2018
 

La Gazette de la société

et des techniques

2018
2017

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2018
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

Février 2018 - Où va l'Europe ?

Un petit pays à la tête de l’Europe : retour sur la présidence maltaise de l’Union européenne

Par Patricia POULIQUEN
Conseiller économique à la direction générale du Trésor

 

Situé entre la Sicile et la Libye, Malte, archipel de 435 000 habitants et au PIB de 10 milliards d’euros, a intégré l’Union européenne en 2004.  Cette île mérite largement mieux que l’image véhiculée par quelques-uns d’un paradis fiscal ou d’un terrain de jeux pour certains éléments troubles qui n’hésitent pas à recourir à la violence pour faire taire des journalistes. Cet État membre de l’Union européenne a exercé pour la première fois la présidence du Conseil au premier semestre 2017 et a su trancher lorsque cela a été nécessaire et marquer ses priorités. Il a rempli avec efficacité ce rôle difficile d’arriver à concilier les positions en réunions préparatoires d’experts et de diplomates, puis au niveau politique, lors de Conseils des ministres ou de réunions des chefs d’États et de gouvernements européens. Malte a toujours privilégié une approche pragmatique, n’ayant jamais caché une certaine réticence face à des propositions d’intégration renforcée au sein de la zone euro et/ou de nature institutionnelle. La petite taille de ce pays explique aussi son souhait récurrent de voir s’instaurer un principe de proportionnalité dans l’application quotidienne des règles communautaires. Avec l’inévitable subjectivité inhérente à tout résumé, nous détaillerons dans cet article les principales avancées obtenues par Malte sur des dossiers relatifs à la politique de voisinage, aux flux migratoires et à la lutte contre l’immigration illégale, à la sécurité des citoyens, aux contrôles aux frontières et à la lutte contre le terrorisme, aux services économiques et financiers (et le projet (en cours) d’instauration d’une Union des marchés de capitaux), aux services maritimes, au marché intérieur et aux accords avec des pays tiers, et, enfin, à l’efficacité et à la sécurité énergétiques.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


February 2018 - Where is Europe headed?

A small country presiding over Europe: A review of the presidency of the Council of the European Union by Malta

 

Patricia Pouliquen,
economic advisor at the Direction Générale du Trésor

 

Located between Sicily and Libya, Malta, with its 435,000 inhabitants and GDP of €10 billion, joined the European Union in 2004. This island deserves much more than the images of it as a tax haven or a playground for suspects without qualms about using violence to silence journalists. This EU member state presided for the first time the Council of the European Union during the first semester of 2017. It proved capable, when necessary, of closing discussions to make a decision and of signaling its priorities. It played well this difficult role of harmonizing positions during preliminary meetings of experts and diplomats; and then at the political level during Council meetings of ministers or of heads of state and government. Malta has always preferred a pragmatic approach but has never disguised its reticence about reinforcing integration in the eurozone or in EU institutions. The country’s small size accounts for its recurrent demand for a “principle of proportionality” in the everyday application of EU regulations. Under Malta’s presidency, advances were made on the following questions: the EU’s Neighborhood Policy; migrations and the fight against illegal immigration; the security of citizens, border controls and the fight against terrorism; the EU’s economic and financial services (and the project under way on capital markets); maritime services; the domestic market and agreements with third countries; and energy efficiency and security.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr