La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2018
2017
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2018
2017
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2018
2017

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2018
Toutes les années
   

 

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

Février 2018 - Où va l'Europe ?

Aux sources de la complexité réglementaire française

Par Serge CATOIRE
Ingénieur général des Mines, Conseil général de l’économie (CGE)

 

Des centaines de milliers de salariés résidant en France traversent chaque jour une frontière pour rejoindre leur emploi. L’écart entre la réglementation française et celles des pays voisins est une des raisons pour lesquelles les entreprises qui les emploient ne sont pas de ce côté-ci de nos frontières. Cet écart réglementaire persiste, malgré la fréquence avec laquelle des décisions politiques ont été prises pour simplifier notre réglementation. L’impact de ces décisions est en effet contrarié par d’autres orientations politiques qui conduisent à l’existence et à la création régulière de nouveaux écarts. Le peu de confiance en l’expertise, l’illusion collective sur l’application réelle des réglementations et sur leur portée, et l’ignorance de la qualité des échanges par lesquels les pays voisins élaborent leur propre réglementation, contribuent à ce résultat. En complément de la volonté gouvernementale de simplification réglementaire, la simplification de notre organisation institutionnelle, en donnant plus d’efficacité à la concertation, sera certainement un des éléments clés d’une rupture pérenne avec la composante inutile de la complexité réglementaire.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


February 2018 - Where is Europe headed?

At the origins of the complexity of French regulations

 

Serge Catoire,
engineer from the Corps des Mines, Conseil Général de l’Économie (CGE)

 

Hundreds of thousands of wage-earners living in France cross, day after day, a border to go to work. The differences between regulations in France and neighboring countries are one of the reasons why the employers are not located on this side of the border. These differences persist in spite of frequent political decisions for simplifying rules and regulations in France. However other policy orientations regularly create new differences that thwart these decisions. At least three factors contribute to this situation: the lack of confidence in expertise; a collective illusion about the actual application and scope of regulations; and the lack of knowledge about the quality of the exchanges that go into the making of regulations in neighboring lands. Apart from the French government’s determination to simplify regulations, the simplification of our institutions is, for sure, a key to making a permanent break with the uselessness of regulatory complexity. Institutions must make room for consultations with the parties affected by proposed regulations.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr