La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2018
2017
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2018
2017
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2018
2017
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2018
 

La Gazette de la société

et des techniques

2018
2017

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2018
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

Août 2018 - Il y a 10 ans la crise La régulation financière et ses nouveaux enjeux

Banques et marchés, des alternatives pour le financement de l’économie ?

Par Laurent GRILLET-AUBERT
et
Pierre-Emmanuel DARPEIX
Autorité des marchés financiers (AMF)

 

Par opposition au crédit bancaire, les marchés permettent, en principe, l’allocation désinter­médiée de l’épargne à l’investissement. Les politiques d’après-crise – Union des marchés de capitaux (CMU), réforme de la titrisation, politiques monétaires expansives, etc. – favorisent les financements de marché, notamment de dettes, tout en interrogeant sur l’allocation optimale du financement et la résilience du système financier. Pour autant, le clivage entre banques et marchés – vus comme « non-banques » – est réducteur. Une vision globale sur les différentes sources de financement (y compris par actions) ainsi qu’une prise en compte précise des réseaux d’interconnexion et de chaînes d’intermédiation entre banques et non-banques sont nécessaires pour accroître l’efficience dudit système et améliorer la gestion des risques.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


August 2018 - Ten years ago, the meltdown: Regulating finance and new issues

Banks and markets, alternatives for financing the economy?

 

Laurent Grillet-Aubert
&
Pierre-Emmanuel Darpeix,
Autorité des Marchés Financiers (AMF).

 

In contrast with bank loans, the markets allow, in principle, for allocating savings to investments without any intermediation. Policies since the 2008 meltdown (the capital markets union, securitization reform, monetary easing, etc.) have led to financing the economy via the markets, in particular via indebtedness, even as questions are being raised about the optimal allocation of funds and the financial system’s resilience. Nonetheless, pointing to the cleavage between banks and financial markets (or “nonbanks”) is reductionist. It is necessary to have a global view of the various sources of financing (including equity) and to take into account interconnected networks and chains of intermediation (between banks and nonbanks) in order to increase the system’s efficiency and improve risk management.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr