La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1978

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Août 2017 - Blockchains et smart contracts : des technologies de la confiance ?

La chaîne du livre et les chaînes de blocs

 

Par Arnaud ROBERT
Directeur juridique du Groupe Hachette Livre

 

Hormis pour quelques experts et au sein de quelques expérimentations, la blockchain en est encore au stade des promesses. Celles d’usages nouveaux rendus possibles par les qualités majeures qu’on lui prête : celles d’être ouverte mais infalsifiable, d’être fiable même en l’absence de tiers de confiance. Le monde du livre pourrait y trouver de considérables gains d’efficacité dans ses activités digitales si elle tenait ses promesses de registre inviolable, de médium sécurisé de transfert de fichiers, voire de machine automatique à autoriser, contrôler et percevoir des redevances. Néanmoins, pour qu’elle constitue l’outil révolutionnaire que l’on annonce, il faudra qu’elle tienne sa promesse la plus ambitieuse, celle d’être un outil de relation d’égal à égal, de pair à pair, au service de tous, et non le jouet de nouveaux intermédiaires monopolistiques.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


August 2017 - Blockchains and smart contracts: The technology of trust?

Chains of books and blocks

 

Arnaud Robert,
director of legal affairs, Groupe Hachette Livre.

 

Apart from a few experts and experiments, blockchain technology is still “promising”. Among these promises are the new uses owing to its purported characteristics: the qualities of being open but unforgeable and of being reliable even in the absence of a trusted third party to a transaction. The book market could make its digital activities much more efficient if this technology were to keep its promise of being an inviolable register, a secure means for transferring files, or even an automatic machine for authorizing, controlling and collecting royalties. For it to be the revolutionary tool announced, it must keep its most far-reaching promise, namely: being a peer-to-peer tool at everyone’s service instead of a toy in the hand of new monopolistic middlemen.

 

Retour au sommaire

 


Agosto 2017 - Blockchains y smart contracts, ¿tecnologías de confianza?

La cadena del libro y las blockchain

 

Arnaud Robert,
Director jurídico del Grupo Hachette Livre

 

Salvo el caso de algunos expertos y algunos experimentos, la blockchain aún se encuentra en la fase de promesas. Promesas de nuevos usos posibles gracias a las cualidades principales que se le presta: la de ser abierta y al mismo tiempo a prueba de falsificaciones, ser fiable incluso en ausencia de terceros de confianza.
El mundo del libro podría ganar en eficiencia en sus actividades digitales si la blockchain cumple con sus promesas de registro inviolable, medio seguro de transferencia de archivos, e incluso de máquina automática para autorizar, controlar y cobrar tasas.
Sin embargo, para que constituya la herramienta revolucionaria que pretende ser, será necesario que cumpla con su mayor promesa, la de ser un instrumento de relación entre usuarios, de igual a igual, al servicio de todos, y no el juguete de nuevos intermediarios monopolistas.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr