La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Août 2017 - Blockchains et smart contracts : des technologies de la confiance ?

Objets d’art : les enjeux de la blockchain

Par Jurgen DSAINBAYONNE
Fondateur de Seezart

 

Le marché de l’art a entrepris depuis quelques années sa mutation digitale. Plusieurs forces s’exercent, à savoir : l’impact des nouvelles technologies, un renouvellement générationnel du profil des collectionneurs et, enfin, la crise de 2008 qui, ayant mis à mal le marché des rendements obligataires, a eu pour effet de renforcer la vision de l’œuvre d'art en tant qu'actif financier. Cette digitalisation met également en lumière les failles d’un système considéré, à tort ou à raison, comme opaque et marqué par l’entre-soi. De nombreux scandales éclatent, remettant en cause les droits d’auteur, la légalité, l’authenticité, la provenance et jusqu’à la valeur même des œuvres d’art. C’est dans ce contexte que la technologie blockchain, de par ses propriétés intrinsèques, peut renforcer et garantir une confiance numérique et répondre aux enjeux d’un marché en pleine mutation.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


August 2017 - Blockchains and smart contracts: The technology of trust?

Art objects and blockchains

 

Jurgen Dsainbayonne,
founder of Seezart.

 

The art market is undergoing digitization. Several factors are at work: the impact of the new technology, the changing profile of art collectors (turnover of generations) and the 2008 financial meltdown, which, by upending the bond market, reinforced the view of art as a financial asset. Digitization has also exposed the flaws of a system that is, rightly or wrongly, deemed to be opaque and cliquish. Several scandals have broken out about intellectual property rights, authenticity and the origins as well as value of artworks. This is the context where blockchain technology, owing to its inherent properties, can boost confidence, make digital transactions secure and respond to the issues that have cropped up on this changing market.

 

Retour au sommaire

 


Agosto 2017 - Blockchains y smart contracts, ¿tecnologías de confianza?

Objetos de arte, los desafíos de la blockchain

 

Jurgen Dsainbayonne,
Fundador de Seezart

 

El mercado del arte ha emprendido en los últimos años una transformación digital. Esta transformación ha sido impulsada por varios elementos: el impacto de las nuevas tecnologías, una renovación generacional del perfil de los coleccionistas, y finalmente la crisis de 2008 que, al afectar el mercado de los bonos y obligaciones, tuvo como efecto un fortalecimiento de la visión del arte como un activo financiero.
Esta digitalización también subraya los fallos de un sistema que se considera, con o sin razón, como opaco y propio a una élite. Ha habido muchos escándalos que implican los derechos de autor, la legalidad, autenticidad, procedencia y hasta el valor mismo de las obras de arte.
Es este contexto, la tecnología blockchain, por sus propiedades intrínsecas, puede reforzar y garantizar una confianza digital y responder a los desafíos de un mercado cambiante.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr