La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Août 2017 - Blockchains et smart contracts : des technologies de la confiance ?

La blockchain, un levier de digitalisation pour les banques de financement et d’investissement (BFI)

Par Éric ROSSIGNOL
Chargé de l’analyse quantitative et du laboratoire d’innovation pour le département Titrisation du Crédit Agricole CIB
et
Xavier LAURENT
Membre de l'équipe Innovation et du département Strategy & Business Transformation et leader de la Communauté Blockchain du Crédit Agricole CIB

 

Si les banques de financement et d’investissement (BFI) (ou banques de gros) réalisent de nombreux prototypes sur la base de la blockchain, c’est parce que leurs activités sont largement basées sur la confiance qu’elles apportent à leurs clients. La confiance est en effet également le moteur de la blockchain. À ce jour, les BFI pensent que la blockchain est plus une opportunité de limiter les coûts et de rendre un meilleur service à leurs clients qu’une menace. En effet, les entreprises continuent à avoir besoin d’un fournisseur de liquidités au meilleur prix.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


August 2017 - Blockchains and smart contracts: The technology of trust?

Blockchains, a lever of digitization for investment banks

 

Éric Rossignol,
in charge of quantitative analysis and of Innovation Laboratory (Department Securization at Crédit Agricole CIB),
&
Xavier Laurent,
member of the team Innovation and of the department Strategy & Business Transformation, and leader of the Blockchain Community (Crédit Agricole CIB).

 

The reason investment banks are designing so many prototypes using blockchain technology is that their business heavily depends on the trust they bring to customer relations. Trust is the driving force in blockchain technology. Till now, investment banks have seen this technology as an opportunity for curbing costs and delivering a better service to customers rather than as a threat. After all, firms still need a supplier of liquidity at the best price…

 

Retour au sommaire

 


Agosto 2017 - Blockchains y smart contracts, ¿tecnologías de confianza?

La blockchain, una palanca de digitalización para los bancos de financiación e inversión (BFI)

 

Eric Rossignol,
Encargado del análisis cuantitativo y del laboratorio de innovación del Departamento de titularización del Crédit Agricole CIB,
y
Xavier Laurent,
Miembro del equipo de innovación y del Departamento Strategy & Business Transformation y líder de la Comunidad Blockchain del Crédit Agricole CIB

 

Los bancos de financiación e inversión (BFI) (o bancos al por mayor) realizan muchos prototipos basados en la blockchain ya que sus actividades se basan ampliamente en la confianza que proporcionan a sus clientes. La confianza es también el motor de la blockchain. Hasta la fecha, los BFI piensan que la blockchain es más una oportunidad para limitar los costes y proporcionar un mejor servicio a sus clientes que una amenaza. En efecto, las empresas todavía necesitan un proveedor de liquidez al mejor precio.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr