La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2016
2015
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2016
2015
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2016
2015

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2016
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1941
  - Mémoires
  - Partie administrative

 

         
 

 

 

 

 

 

Novembre 2016 - L’industrie du futur

L’effet d’attractivité de  la performance connectée

Par Laurent COUILLARD
et
Etienne DROIT
OptimData

 

L’industrie est au début d’une révolution majeure. La rencontre entre l’industrie et l’Internet ouvre des nouveaux horizons pour améliorer la performance industrielle. Les modèles économiques traditionnels évoluent d’une vente de produit vers une vente de service, voire même vers une économie du partage. La chaîne de valeur construite depuis des dizaines d’années est amenée à se reconstruire et de fait la relation client-fournisseur doit se réinventer. L’homme dans l’usine reste un facteur déterminant de la performance globale, mais très probablement son rôle va évoluer tout comme ses responsabilités et sa zone d’action. La performance connectée permet de répondre aux challenges de l’industrie du futur. Elle redéfinit les codes et les modèles pour améliorer l’adaptabilité des outils industriels aux besoins, recentrer l’homme sur les points de valeur, atteindre les objectifs de durabilité et gérer la compétitivité. La valeur créée par l’ensemble des données agrégées crée une force d’attraction entre le fabricant de systèmes de production et ses clients, qui soude une relation d’une nature nouvelle. OptimData, avec sa plate-forme ProductInUse propose une technologie innovante pour réussir cette transformation. Cet article présente les fondamentaux de la solution.

 

Retour au sommaire


November 2016 - The industry of the future

The attractiveness of “connected performance”

Laurent Couillard
and
Etienne Droit,
Optim’Data

 

Industry stands on the verge of a revolution. Its encounter with the Internet has opened new horizons for improving its performance. Traditional business models are shifting from selling products toward selling services, or even toward an “economy of sharing”. The value chain of past decades is being revamped; and the customer/supplier relationship must be reinvented. People are still a key factor in the overall performance of factories, but their role will very likely evolve, along with the individual’s responsibilities and zone of action. Connected performance addresses the challenge of the “industry of the future”. It redefines codes and models in order to better adapt industry’s tools to needs, to recenter people at points of value, to reach the objective of sustainability and to manage competition. The value created by aggregate data creates a force of attraction between manufacturers and customers that seals a new relationship. OptimData, with its platform ProductInUse, proposes an innovative technology for making this transformation a success.

 

Retour au sommaire


November 2016 - Die Industrie der Zukunft

Der Attraktivitätseffekt der vernetzten Leistung

Laurent COUILLARD
und
Etienne DROIT,
Optim’data

 

Die Industrie steht am Anfang einer bedeutenden Revolution. Die Verbindung zwischen Industrie und Internet eröffnet neue Horizonte, die zur Optimierung der industriellen Leistung führen werden. Die traditionellen Geschäftsmodelle entwickeln sich vom Verkauf eines Produkts zum Verkauf einer Dienstleistung oder sogar zu einer Wirtschaft der Teilhabe. Die Wertschöpfungskette, die sich über mehrere Jahrzehnte entwickelt hat, muss sich neu konstruieren und de facto muss auch die Beziehung zwischen Kunde und Lieferant neu erfunden werden. Der Mensch in der Fabrik bleibt ein entscheidender Faktor der globalen Leistung, doch sehr wahrscheinlich wird seine Rolle sich ändern, ebenso wie seine Verantwortung und sein Handlungsbereich. Die vernetzte Leistung erlaubt es, auf die Herausforderungen der Industrie der Zukunft zu reagieren. Sie bietet neue Codes und Modelle für eine verbesserte Anpassung der industriellen Produktion an die Bedürfnisse, fokussiert den Menschen auf die Schöpfung von Werten und verfolgt Ziele, die der Nachhaltigkeit und der Wettbewerbsfähigkeit dienen. Der Wert, der aus der Gesamtheit der analysierten Daten hervorgeht, schafft einen Attraktivitätseffekt zwischen dem Hersteller von Produktionssystemen und seinen Kunden, und schweißt diese Beziehung zu etwas ganz Neuem zusammen. Optim’data schlägt mit der Plattform ProductInUse eine innovative  Technologie vor, die diese Transformation zum Erfolg führen kann. Dieser Artikel präsentiert die Grundlagen der Lösung.

 

Retour au sommaire


Noviembre 2016 - La industria del futur

El efecto de atracción del rendimiento conectado

Laurent Couillard
y
Etienne Droit,
Optim'data

 

La industria está a las puertas de una revolución mayor. El encuentro entre la industria e Internet abre nuevos horizontes para mejorar el rendimiento industrial. Los modelos económicos tradicionales evolucionan de la venta de productos a la venta de servicios, e incluso hacia una economía del compartir. La cadena de valor construida desde hace muchos años debe reconstruirse y, de hecho, la relación cliente-proveedor debe también reestructurarse. El hombre en la planta de fabricación sigue siendo un factor determinante del rendimiento global, pero muy probablemente su papel va a evolucionar al igual que sus responsabilidades y su zona de acción.
El rendimiento conectado permite responder a los desafíos de la industria del futuro. Redefine los códigos y modelos para mejorar la adaptabilidad de las herramientas industriales a las necesidades, reorientar al hombre sobre los puntos de valor, alcanzar los objetivos de sostenibilidad y controlar de la competitividad. El valor creado por el conjunto de los datos agregados crea una fuerza de atracción entre el fabricante de sistemas de producción y sus clientes que refuerza una relación de un nuevo tipo.
OptimData, con su plataforma ProductInUse propone una tecnología innovadora para lograr esta transformación. El artículo presenta los aspectos fundamentales de la solución.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr