La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1978

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Novembre 2016 - L’industrie du futur

De l’industrie tolérée à l’industrie  désirée – Quelques paradoxes sur l’industrie et ses représentations

Par Thierry WEIL
Délégué général de La Fabrique de l’industrie

 

Pour se redévelopper en France, l’industrie doit attirer les meilleurs talents et être vécue comme une source d’opportunités et non de nuisances par les riverains et les autres parties prenantes. Or, nos représentations de l’industrie sont instables et contradictoires, évoquant tantôt le plaisir de faire des choses concrètes, de façonner la matière et de créer des objets, tantôt un univers cyber-physique impalpable, voire inquiétant. Les contours de l’industrie sont de plus en plus flous et il devient illusoire de vouloir  la distinguer des services qui l’accompagnent, la rendent possible ou reposent sur elle. Paradoxalement, alors que la société devient « hyperindustrielle », l’acte de fabrication y est de moins en moins visible. Nomade et évanescente, l’industrie continue néanmoins de structurer l’économie, les territoires et les identités.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


November 2016 - The industry of the future

From tolerating to wanting industry: A few paradoxes about manufacturing and perceptions of it

Thierry Weil,
delegate-general of La Fabrique de l’Industrie

 

For its redevelopment in France, industry must attract the best talents and be perceived as a source of opportunities, instead of nuisances, by the people who live nearby and other stakeholders. Our unstable, contradictory ideas of industry evoke sometimes the pleasure of shaping materials and making concrete objects, and, other times, an impalpable, “cyberphysical” universe, a source of worry. Given the increasingly fuzzy bounds of industry, we are mistaken to want to differentiate manufacturing from the services that accompany and condition it. Paradoxically, manufacturing itself is less and less visible even as society is becoming “hyperindustrial”. Industry, nomadic and evanescent, still shapes the economy, territorial subdivisions and identities.

 

Retour au sommaire


November 2016 - Die Industrie der Zukunft

Von der tolerierten zur erwünschten Industrie – Einige Paradoxe über die Industrie und die Vorstellungen von ihr

Thierry WEIL,
Generaldelegierter der Fabrique de l’industrie

 

Für ihre Neuentwicklung muss die französische Industrie die besten Talente anziehen und als Quelle zukunftsträchtiger Chancen und nicht als Ursache von Belästigungen gelten. Doch unsere Vorstellungen  von der Industrie sind unbeständig und widersprüchlich, denn sie wird bald mit der Freude assoziiert, konkret zu handeln,  neu zu gestalten und kreativ zu sein, bald mit der Furcht vor einem nicht greifbaren und sogar beunruhigenden cyber-physischen Universum. Die Umrisse der Industrie sind immer verschwommener und es wird illusorisch, sie von den Dienstleistungen unterscheiden zu wollen, die sie begleiten, sie möglich machen oder sie voraussetzen. Paradoxerweise ist in einer Gesellschaft, die „hyperindustrielle“ Züge annimmt, der Produktionsvorgang immer weniger sichtbar. Nomadisch und konturlos erscheint sie, und doch strukturiert die Industrie weiterhin Wirtschaft,  Territorien und Identitäten.

 

Retour au sommaire


Noviembre 2016 - La industria del futur

De la industria tolerada a la industria deseada. Paradojas sobre la industria y sus representaciones

Thierry Weil,
Delegado General de la Fabrique de l'Industrie

 

Para alcanzar un nuevo nivel de desarrollo en Francia, la industria debe atraer a los mejores talentos y presentarse como una fuente de oportunidades y no de molestias para los vecinos y otros actores. No obstante, nuestras representaciones de la industria son inestables y contradictorias. A veces se refieren al placer de hacer cosas concretas, moldear la materia y crear objetos, y otras veces a un universo ciber-físico intangible e incluso preocupante. Los límites de la industria son cada vez más vagos y es casi ilusorio querer diferenciarla de los servicios que la acompañan, la hacen posible o se apoyan en ella. Paradójicamente, al mismo tiempo que la sociedad se convierte en "hiperindustrial", la fabricación es cada vez menos visible. A pesar de ello, la industria, nómada y difusa, sigue estructurando la economía, los territorios y las identidades.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr