La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2020
2019
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2020
2019
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2021
2020
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2020
2019
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Responsabilité et Environnement - N° 100 - Octobre 2020 - La biodiversité entre urgences et complexité

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 101 - Janvier 2021 - L’enseignement et la formation dans la transition écologique et sociétale

Formation à la transition écologique dans les entreprises : de l’engagement à la transformation

Par David LAURENT
et
Méliné REITA
Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

Les entreprises ont un rôle important à jouer dans la transition écologique, en plus de leur contri­bution à l’évolution de la société. En outre, elles peuvent également avoir à mener une transfor­mation profonde de leur fonctionnement. Que cette transformation soit proactive – changement du business model, création et abandon d’activités –, ou réactive – adaptation, partielle ou totale, de leurs activités à l’évolution du contexte (réglementaire, de marché, sociétal, etc.) dans lequel elles évoluent, toutes les entreprises sont concernées. Parmi les plus grandes, beaucoup ont engagé une évolution de leur stratégie afin de la rendre compatible avec une économie s’engageant sur la voie de la neutralité carbone et de la préservation de la biodiversité. Les implications sont dès lors profondes et peuvent mener à des plans de transformation, voire de réorganisation des entreprises. Dans ce contexte, les entreprises doivent faire face à plusieurs interrogations structurantes et graduelles : quels sont les impacts de cette transition sur leurs métiers ? De quelles compétences, techniques et comportementales, leurs collaborateurs devront-ils disposer pour appréhender les changements à venir ? Ces compétences existent-elles aujourd’hui ? Comment traduire ces évolutions, notamment en termes de stratégie et d’organisation du travail, d’appropriation du sujet par les différentes directions ?

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 101 - January 2021 - Education and training for the environmental and societal transition

Training for the environmental transition in firms

 

David Laurent
and
Méliné Reita,
Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

Besides their contribution to the evolution of society, firms have an important part in the environmental transition. They might have to undertake in-depth work on their own operations. Whether this transformation is ‟proactive” (changing the business model, creating or abandoning activities) or ‟reactive” (adapting, in full or in part, their business to the changing regulatory, market or societal context), all firms are concerned. Many big firms have started making their strategies compatible with an economy that is shifting toward ‟carbon neutrality” and the conservation of biodiversity. This might lead to plans for overhauling the firm. Firms have to ask several structural questions. How will this transition affect business processes? What technical and behavioral qualifications will employees need in order to cope with the coming changes? Do these qualifications now exist? How to translate these changes into a strategy and form of organization? How to lead corporate departments to appropriate these concerns?

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr