La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2020
2019
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2020
2019
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2020
2019
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2020
2019
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Responsabilité et Environnement - N° 100 - Octobre 2020 - La biodiversité entre urgences et complexité

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 100 - Octobre 2020 - La biodiversité entre urgences et complexité

Biodiversité en crise et adaptation

 

Par Pierre-Olivier CHEPTOU
CEFE UMR 5175, CNRS, Université de Montpellier, Université Paul-Valery

 

La crise actuelle de la biodiversité est un objet de préoccupation pour les sociétés humaines, en particulier du fait des services écosystémiques rendus par les espèces. Paradoxalement, les crises biologiques sont des périodes de renouveau, d’adaptation rapide de la biodiversité, comme l’ont montré les crises passées. Face aux changements actuels, les espèces sont susceptibles de s’adapter par sélection naturelle. Le rôle de cette dernière, comme rempart à l’extinction des po­pulations, a été formalisé dans le modèle de sauvetage évolutif. Un examen de la littérature scien­tifique montre que les espèces (animaux, plantes...) s’adaptent aux changements (réchauffement climatique, déclin des pollinisateurs…). Par contre, le rôle de l’adaptation dans l’atténuation des processus d’extinction est sujet à discussion. Si l’adaptation ne permet pas, dans la majorité des cas, d’éviter l’extinction (comme le montrent les faits), il est probable que l’adaptation des espèces se traduise par des modifications importantes des relations de dépendance entre espèces dans les écosystèmes (par exemple, les relations trophiques) et, ainsi, du fonctionnement des écosys­tèmes.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 100 - October 2020 - Biodiversity between emergencies and complexity

Biodiversity: A crisis and adaptation

 

Pierre-Olivier Cheptou,
CEFE UMR 5175, CNRS, Montpellier University, Paul-Valery University

 

The current biodiversity crisis is a cause of concern for human societies, mainly owing to the ecosystemic services rendered by other species. Biological crises are, paradoxically, periods of renewal, when, as past crises have shown, biodiversity rapidly adapts. In response to the changes under way, species are likely to adapt through natural selection. As the scientific literature shows, plant and animal species do adapt to changes: global warming, the decline of pollinators, etc. The evolutionary rescue model has formally described this sort of selection as a defense against the extinction of populations. The function of adaptation in attenuating extinction processes is open to discussion however, since adaptation has not usually spared species from extinction (a factual observation). Adaptation entails major modifications of the dependency between species in an ecosystem (e.g., food webs) and, thus, in the system’s operation.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr