La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2019
2018
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2019
2018

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2019
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Responsatilité & Environnement - N° 95 - Juillet 2019 - Quel équilibre futur pour l'offre et la demande d'énergie ?

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 95 - Juillet 2019 - Quel équilibre futur pour l'offre et la demande d'énergie ?

Application à 2050 de la transition énergétique et de la neutralité carbone à la demande d’énergie, en France

Par Laurent MICHEL
Directeur général de l’Énergie et du Climat, ministère de la Transition écologique et solidaire (DGEC/MTES)
et
Quentin DESLOT
Ingénieur des Ponts, des Eaux et des Forêts, DGEC/MTES

 

Dans son plan Climat de juillet 2017, la France s’est engagée à rehausser son ambition climatique en visant la neutralité carbone à l’horizon 2050. Cet objectif suppose de repenser en profondeur le système énergétique du pays. Celui-ci devra être décarboné en éliminant quasi complètement l’ensemble des énergies fossiles. La biomasse, la chaleur renouvelable et l’électricité auront un rôle croissant à jouer dans le mix énergétique. Cette décarbonation du mix énergétique impose que la consommation d’énergie soit réduite par un facteur 2 environ. Cela passera nécessairement par des efforts systématiques d’efficacité énergétique ainsi que par des comportements individuels et une organisation collective plus sobres en énergie. Il faut également garder en tête que l’objectif de neutralité carbone à l’échelle nationale doit s’accompagner d’efforts sur l’ensemble de l’empreinte du pays afin de prendre les décisions les plus efficaces et un accompagnement spécifique des ménages et des entreprises les plus fragiles. Cette ambition de long terme est indissociable d'une action renforcée de court et moyen terme.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 95 - July 2019 - What future equilibrium for the supply and demand of energy?

Application by 2050 of the energy transition and carbon neutrality to the demand for energy in France

 

Laurent Michel,
general director of Energy and Climate, Ministry of Environmental Transition and Solidarity (DGEC/MTES),
and
Quentin Deslot,
engineer from the Corps des Ponts, des Eaux et des Forêts (DGEC/MTES)

 

In its Climate Plan of July 2017, France made the commitment to raise its ambitions to the goal of carbon neutrality by 2050. This implies thoroughly overhauling the country’s energy system, which will have to eliminate nearly all fossil fuels. The shares of the biomass and renewable sources of energy for heating and electricity will increase in the energy mix. To eliminate carbon in this mix, the consumption of energy will have to be halved; and systematic efforts, made to improve energy efficiency, modify individuals’ behaviors and reorganize society for a more sober consumption of energy. We must bear in mind that carbon neutrality at the national level implies working on the country’s whole carbon footprint, making the most effective decisions and accompanying the most vulnerable households and firms during this transition. This long-term goal cannot be spared more vigorous actions in the short and middle run.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr