La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2019
2018
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2019
2018

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2019
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Responsatilité & Environnement - N° 93 - Janvier 2019 - L’économie du nouveau mix électrique

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 93 - Janvier 2019 - L’économie du nouveau mix électrique

Le stockage de l’électricité : la solution à l’intégration des EnR intermittentes ?

Par Étienne BEEKER
France Stratégie
et
Richard LAVERGNE
Conseil général de l’Économie

 

Au niveau mondial, le stockage de l’électricité est sans aucun doute l’un des défis majeurs de la transition énergétique, car il est indispensable à l’intégration dans le système électrique des énergies renouvelables intermittentes (EnRi), l’éolien et le photovoltaïque. La valeur du stockage d’électricité est liée aux différents services qu’il peut rendre, particulièrement dans les zones où le réseau est insuffisant. L’hydraulique est encore, de très loin, la technologie prédominante, mais elle est centralisée, ce qui ne permet pas de répondre à tous les besoins. La baisse rapide des coûts des batteries Li-Ion est une opportunité, notamment pour la mobilité et pour différents services aux réseaux électriques et, dans une faible mesure, aux auto-consommateurs. Le stockage par batterie peut être en compétition avec d’autres technologies ou services permettant de gérer la flexibilité : pilotage de la demande (effacements), stockage de chaleur, etc. En ce qui concerne la  France métropolitaine,  un  mix  électrique  composé  uniquement  d’hydraulique,  d’éolien, de photovoltaïque et de stockage paraît utopique, tant son coût serait énorme à un horizon de temps prévisible.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 93 - January 2019 - The economics of the new electricity mix

Storing electricity, the solution for intermittent renewables?

 

Étienne Beeker,
France Stratégie
and
Richard Lavergne,
Conseil Général de l’Économie

 

Storing electricity is undoubtedly a major worldwide issue in the energy transition, since it is indispensable for uploading electricity from intermittent renewables (wind power and photovoltaics) to the grid. The value of storing electricity is related to the services obtained, especially in areas where the grid is insufficient. The centralization of hydroelectricity ‒ still, by far, the prevailing technology ‒ keeps it from satisfying all needs. The rapidly lowering cost of lithium-ion batteries represents an opportunity, especially for transportation, electricity grids and, to a lesser extent, consumers who produce their own current. Battery storage can compete with others forms of technology or services for managing flexibility: steering demand (load management), storing heat, etc. For mainland France, it would be utopian to imagine an electricity mix based only on hydro, wind and photovoltaic power and the storage of electricity, since its cost would soar within a foreseeable period of time.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr