La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2019
2018
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2019
2018

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2019
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Responsatilité & Environnement - N° 94 - Avril 2019 - L’économie du nouveau mix électrique

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 94 - Avril 2019 - Cartographie 4.0 : naviguer avec les cartes du XXIe siècle

La géostatistique au service de la modélisation géologique 3D

Par Didier RENARD et Christian LAJAUNIE
Centre de Géosciences, MINES ParisTech – PSL University
Simon LOPEZ
Direction Géoressources/Unité GSO (BRGM)
Cécile ALLANIC
Direction Géoressources/Unité GBS (BRGM)
Gabriel COURRIOUX et Bernard BOURGINE
Direction Géoressources/Unité GSO (BRGM)
et
Philippe CALCAGNO
Direction Géoressources/Unité REG (BRGM)
Bureau de Recherches géologiques et minières (BRGM)

 

Version moderne de la cartographie géologique 2D, la modélisation géologique 3D est appelée à jouer un rôle fondamental dans l’exécution des missions relevant du Référentiel Géologique de la France. Elle intègre des données variées, relatives tant à la surface qu’à la profondeur, et permet une représentation cohérente, bien qu’imparfaite, du sous-sol. Elle permet aussi au (géo)modélisateur de tester et de visualiser des hypothèses de façon à éprouver la pertinence de ses interprétations. Les outils développés et mis en place au BRGM reposent sur des modèles géostatistiques sous-jacents. La méthode du champ de potentiel, simple et flexible, faite de relations géologiques et de champs stochastiques, assure l’intégration des données sous une forme cohérente et permet de chiffrer les incertitudes. Ainsi, loin de s’opposer, l’interprétation du géologue et la représentation stochastique peuvent se nourrir l’une de l’autre.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 94 - April 2019 - Cartography 4.0: Maps for navigation in the 21st century

Geostatistics for building 3D geological models

 

Didier Renard and Christian Lajaunie,
Centre de Géosciences, MINES ParisTech – PSL University;
Simon Lopez,
Direction Géoressources/Unité GSO;
Cécile Allanic,
Direction Géoressources/Unité GBS;
Philippe Calcagno,
Direction Géoressources/Unité REG, Bureau de Recherches Géologiques et Minières;
Gabriel Courrioux and Bernard Bourgine,
Direction Géoressources/Unité GSO

 

By updating 2D geological cartography, 3D geological models will play a fundamental role in the Geological Survey of France. Models will be built using varied data on both surfaces and depths in order to make a coherent (but imperfect) representation of the subsoil. Model-builders will test and visualize hypotheses to back up interpretations. The tools designed and used by the Geological and Mining Research Bureau (BRGM) rely on geostatistical models. Based on geological correlations and stochastic fields, the potential field method, simple et flexible, coherently integrates data and assigns coefficients to cases of uncertainty. Far from being opposed, the interpretations made by geologists and stochastic representations can make use of each other.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr