La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2018
2017
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2018
2017
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2018
2017
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2018
 

La Gazette de la société

et des techniques

2018
2017

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2018
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

N° 89 - Janvier 2018 - ZEN 2050 : vers une Europe à Zéro Émission Nette en 2050 ?

La nécessité de renforcer l’atténuation pour atteindre l’objectif « Zéro émission nette » en 2050

Par Anne BRINGAULT
Responsable Transition énergétique, Réseau Action Climat France
Lucile DUFOUR
Responsable Politiques internationales et développement, Réseau Action Climat France
et
Neil MAKAROFF
Responsable Europe, Réseau Action Climat France

 

S'engager sur la voie de la neutralité carbone ou se fixer l'objectif de zéro émission nette en 2050 est un engagement politique fort. Il incite tous les acteurs à se projeter dans un futur radicalement différent. Les évolutions incrémentales ne suffisant plus, des solutions de rupture sont nécessaires. C'est l'occasion pour quelques-uns de prôner certaines innovations, notamment technologiques, présentant des coûts très élevés et dont la faisabilité à grande échelle d'ici à 2050 est loin d'être démontrée. La facilité serait de cantonner le débat aux seules émissions négatives. Mais la forte incertitude qui les entourent nous obligent si nous voulons tenir le cap du zéro émission nette à nous engager à accélérer sans plus attendre la mise en oeuvre de politiques d'atténuation plus ambitieuses pour pouvoir réduire plus encore nos émissions de gaz à effet de serre. Sortir des énergies fossiles en nous orientant vers le 100 % énergies renouvelables, réduire notre consommation d'énergie grâce à une plus grande sobriété et davantage d'efficacité, revoir notre modèle agroalimentaire dans une logique de durabilité, développer une économie plus circulaire, ce sont là autant de solutions que nous devons adopter sans regret, et ce d’autant plus, qu’elles sont bénéfiques pour l'emploi, la santé, le développement territorial et l'économie prise dans son ensemble.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 89 - January 2018 - ZEN 2050: Toward a Europe with Zero emissions (net) by 2050?

The need to reinforce the “attenuation strategy” for reaching the objective of zero net emissions by 2050

 

Anne Bringault,
head of the Energy Transition, Réseau Action Climat France;
Lucile Dufour,
head of International Policies and Development, Réseau Action Climat France;
and
Neil Makaroff,
head of Europe, Réseau Action Climat France

 

Proceeding toward carbon neutrality or setting the objective of zero net greenhouse gas emissions by 2050 are a strong political commitment that induces all parties to project themselves into a radically different future. Incremental changes no longer suffice; a break must be made. This has opened the opportunity for some parties to advocate (mainly technological) innovations. The latter come at a high cost, and their feasibility on a large scale by 2050 is far from demonstrated. It would be easy to limit discussions to negative emissions alone. However the high uncertainty surrounding them forces us, if we want to steer a course toward zero net emissions, to immediately speed up the implementation of far-reaching “attenuation policies” for reducing emissions. Putting an end to fossil fuels by turning toward 100% renewables, reducing energy consumption by consuming more soberly and being more efficient, overhauling the agribusiness model from the viewpoint of sustainability, developing a more circular economy… these solutions have to be adopted with no regrets since they are beneficial to jobs, health, rural and urban development, and the economy as a whole.

 

Retour au sommaire


 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr