La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 88 - Octobre 2017 - Quel financement efficace des Objectifs de Développement Durable (ODD) ?

Le financement des Objectifs de développement durable (ODD)

Par Philippe ORLIANGE
Directeur exécutif  à la direction de la Stratégie, des partenariats et de la communication de l’Agence française de développement

 

Le financement d’un objectif est souvent considéré comme la véritable « épreuve du feu » de la crédibilité d’une politique publique. Si l’objectif visé a été défini sans que les moyens (financiers) nécessaires pour l’atteindre l’aient été dans le même temps, cette politique risque de perdre toute crédibilité au même titre que ceux qui l’auront décidée. Les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU sont en quelque sorte la traduction d’objectifs de politiques publiques nationales ayant pour ambition de permettre à l’humanité tout entière de vivre en paix et de jouir d’une prospérité partagée sur une planète préservée. Il est donc logique de se poser la question de leur financement, que l’on chiffre en trillions de dollars (ou d’euros). Dans l’expression « développement durable », il y a « développement ». Ne pourrait-on pas dès lors mobiliser les fonds de l’aide publique au développement ? Mais avec 145 milliards de dollars alloués en 2016 (selon le calcul réalisé par le Comité d’Aide au Développement (CAD) de l’OCDE), cette manne financière est très loin de répondre à un besoin de financement des ODD, qui, rappelons-le, se chiffre en trillions de dollars. Si nous devions mesurer la réussite (ou l’échec) du financement des ODD à l’aune de l’évolution des montants de l’aide publique au développement nous saurions déjà à quoi nous en tenir… Mais, heureusement, il n’en est rien.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 88 - October 2017 - How to finance the UN’s sustainable development goals?

Financing the UN’s sustainable development goals

Philippe Orliange,
executive director, Direction de la Stratégie, des Partenariats et de la Communication, Agence Française de Développement

 

Financing an objective is often considered to be an ordeal that puts a public policy’s credibility to the test. If the objective has been targeted without the necessary (financial) appropriation for reaching it, the policy, along with its decision-makers, risks losing credibility. The UN’s sustainable development goals translate, we might say, the policy objectives of nation-states, the aim being to enable all of humanity to live in peace and share in prosperity on an environmentally preserved planet. It is, therefore, logical to ask how these goals will be financed. It has been estimated that trillions of dollars are needed. Since the phrase “sustainable development” contains “development”, could the funds devoted to official development assistance not be tapped? But given that the latter amounted to $145 billion in 2016 (according to the OECD’s Development Assistance Committee), this boon would still fall far shot of needs. Were we to measure the success or failure of financing these goals by the trend in official development assistance, we would already know what to expect. Fortunately however, that is not the case…

 

Retour au sommaire


N° 87 - Octubre 2017 - ¿Cómo financiar eficazmente los objetivos de desarrollo sostenible (ODS)?

La financiación de los objetivos de desarrollo sostenible (ODS)

Philippe Orliange,
Director Ejecutivo de la Dirección de Estrategia, alianzas y comunicación de la Agencia Francesa de Desarrollo

 

La financiación de un objetivo suele ser considerada como la verdadera "prueba de fuego" de la credibilidad de una política pública. Si el objetivo ha sido definido sin que al mismo tiempo se hayan definido los medios (financieros) necesarios para alcanzarlo, esta política corre el riesgo de perder toda credibilidad al igual que quienes la hayan creado.
Los objetivos de desarrollo sostenible (ODS) de las Naciones Unidas son en cierto modo la traducción de los objetivos de políticas públicas nacionales, que buscan permitir a la humanidad vivir en paz y disfrutar de una prosperidad compartida en un planeta preservado.
Así, parece lógico plantearse la cuestión de su financiación, que se estima en billones de dólares (o euros).
En la expresión "desarrollo sostenible", se habla de "desarrollo".
Por lo tanto, ¿no podrían utilizarse los fondos de ayuda pública al desarrollo para ello? Pero con 145.000 millones de dólares en 2016 (según el cálculo realizado por el Comité de Ayuda al Desarrollo (CAD) de la OCDE), este monto está muy lejos de satisfacer la necesidad de financiación de los ODS, estimada en billones de dólares.
Si tuviésemos que medir el éxito (o el fracaso) de la financiación de los ODS a la luz de la evolución de los importes de la ayuda oficial al desarrollo, podríamos ya deducir la respuesta...
Pero afortunadamente, todavía no ha llegado el momento.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr