La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 87 - Juillet 2017 - Transition numérique et transition écologique

Réussir la transition énergétique en utilisant les leviers de l’innovation

 

Par Jérôme SCHMITT
Directeur de l'innovation et de l'efficacité énergétique de la nouvelle branche Gas, Renewable and Power de Total

 

D’une source majoritaire à l’autre, le monde de l’énergie a toujours été en transition. Cette mutation continue s’opère désormais à un rythme soutenu et nos modèles classiques peinent parfois à l’anticiper. L’impact de la COP21 n’y est pas étranger, tout comme la digitalisation accélérée de la société, la rapide baisse des coûts des énergies renouvelables ou la compétitivité accrue du gaz face au charbon. Du côté des clients, les attentes évoluent aussi. En tant que consommateurs, nous sommes toujours aussi attentifs au coût, mais nous le sommes de plus en plus aussi à l’expérience utilisateur et à l’impact sociétal et environnemental de nos actions. Le digital et l’intelligence artificielle nous permettent de mieux piloter et anticiper. Nous privilégions de plus en plus l’usage à la possession. Grâce au « leap frogging », les principales solutions technologiques sont maintenant accessibles (le cas échéant, dans des versions simplifiées) sur tous les continents. Les grands acteurs de l’énergie sauront pour un certain nombre d’entre eux évoluer pour transformer ces contraintes en autant d’opportunités. Au départ souvent développeurs de projets géants et vendeurs de produits, ils devront aussi devenir des concepteurs de solutions intégrées pour le bénéfice de clients, industriels comme particuliers, en recherche d’une consommation et d’un confort toujours mieux optimisés. Les business models, plus proches du client, intègreront mieux les notions d’efficacité, d’optimisation des sources et du cycle de vie et, le cas échéant, de compensation. Ils anticiperont de mieux en mieux les baisses de coûts et les évolutions technologiques. Toutes ces transformations sont un terreau fertile pour l’innovation. C’est pour mieux en saisir les opportunités que Total ne cesse d’évoluer.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 87 - July 2017 - The digital and environmental transitions

Using the lever of innovation to make the energy transition successful

 

Jérôme Schmitt,
director of Innovation and Energy Efficiency in the branch Gas, Renewables and Power at Total

 

From one major source of energy to the next, the energy sector has always been, and is still, undergoing changes, now at a buoyant rhythm. Classical business models sometimes have trouble keeping apace. The United Nations Climate Change Conference, COP21, is not irrelevant, nor the accelerated digitization of our societies, the rapidly falling costs of energy from renewable sources or natural gas’s increased competitiveness with coal. Customer expectations are evolving too. As consumers, we do not pay any less attention to prices, but we are also reckoning more with our uses of energy and with the societal and environmental impact of our actions. Digital technology and artificial intelligence will help us foresee changes and steer a course. Thanks to leap-frogging, major technological solutions are now available (sometimes in simplified versions) on all continents. Some of the major players in energy will manage to adust and turn restrictions into opportunities. Initially promoters of big projects or salesmen, they must also design integrated solutions for customers, private persons or firms, who are demanding an optimized consumption. More customer-oriented business models will take account of efficiency as well as the optimization of energy sources and of product life cycles; and if need be, will provide compensation. They will better foresee lower costs and technological trends. All these changes are a fertile ground for innovation. To profit from these opportunities, Total has not stopped evolving…

 

Retour au sommaire


N° 87 - Julio 2017 - Transición digital y transición ecológica

El éxito de la transición energética al utilizar la innovación

 

Jérôme Schmitt,
Director de innovación y eficiencia energética del nuevo departamento Gas, Renewable and Power de Total

 

De una fuente principal a otra, el mundo de la energía ha estado siempre en constante evolución. Esta mutación permanente se vive ahora a un ritmo acelerado y nuestros modelos clásicos a veces no logran anticiparla. El impacto de la COP21 contribuye a ello, al igual que la digitalización acelerada de la sociedad, la rápida disminución de los costes de las energías renovables o la mayor competitividad del gas comparado con el carbón. Del lado de los clientes, las expectativas también están cambiando. Como consumidores, estamos siempre atentos al coste, pero también estamos cada vez más atentos a la experiencia del usuario y al impacto social y ambiental de nuestras acciones. El ámbito digital y la inteligencia artificial nos permiten un mejor control y anticipación. Cada vez más tratamos de utilizar en vez de poseer.
Gracias al "leap frogging", las principales soluciones tecnológicas están al alcance (en ciertos casos en versiones simplificadas) de todos los continentes. Los principales actores de la energía sabrán, en su mayoría, evolucionar para transformar estas limitaciones en oportunidades. De su papel inicial de desarrolladores de proyectos gigantes y vendedores de productos, deberán convertirse en diseñadores de soluciones integradas para el beneficio de clientes, tanto industriales como particulares, en búsqueda de un consumo y un confort cada vez más optimizados.
Los Business Models, más cercanos al cliente, integrarán los conceptos de eficiencia, optimización de las fuentes y del ciclo de vida y, en ocasiones, de compensación. Podrán anticipar cada vez más las reducciones de costes y los cambios tecnológicos. Todas estas transformaciones son un buen terreno para la innovación. Para poder aprovechar mejor todas estas oportunidades, Total no deja de evolucionar.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr