La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 87 - Juillet 2017 - Transition numérique et transition écologique

Les réseaux électriques intelligents : un marché aux frontières de l’énergie et de la domotique

Par Ivan FAUCHEUX
Directeur du programme « Énergie-Économie circulaire », Commissariat général à l’Investissement

 

L’intelligence, mot dérivé du latin intelligentia, formé du préfixe inter- (entre) et du radical legere (« choisir, cueillir ») ou ligare (« lier »), représente l’ensemble des processus de pensée d’un être vivant qui lui permettent de s’adapter à des situations nouvelles, d’apprendre ou de comprendre et, surtout, d’agir. De nos jours, tout devient intelligent (smart  homes, smart buildings, smart grids, smart mobility, etc.), notamment dans le domaine de l’énergie. Or, sans paraphraser Michel Audiard (1), une intelligence sans action reste stérile. En partant de l’exemple des réseaux électriques intelligents, nous nous attacherons dans cet article à tisser quelques liens entre les technologies de l’information et de la communication (TIC) et la transition écologique pour mon- trer qu’il peut y avoir, à la convergence de ces deux mouvements, une véritable économie d’un genre nouveau, et peut-être intelligente, à développer.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

(1) « Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche. », Un taxi pour Tobrouk (1961).

 

Retour au sommaire


N° 87 - July 2017 - The digital and environmental transitions

Smart electric grids, a market on the edge of energy and domotics

 

Ivan Faucheux,
director of the program Circular Economy/Energy, Commissariat Général à l’Investissement

 

“Intelligence” ‒ a word derived from intelligentia in Latin, made up of the prefix inte- (“between”) and the root legere (“choose, pick”) or ligare (“link”) ‒ refers to all thought processes that enable a living being to adapt to new situations, to learn or understand and, above all, to act. Intelligence without action is futile. Artificial intelligence is now being installed on everyday objects. Everything is becoming “smart”: homes, buildings, grids… and, above all, the energy sector. Using the example of smart electric grids, this article establishes a few links between information and communication technology and the environmental transition in order to show that, if these two trends converge. A new type of economy ‒ perhaps a smart economy ‒ could emerge.

 

Retour au sommaire


N° 87 - Julio 2017 - Transición digital y transición ecológica

Las redes eléctricas inteligentes, un mercado en el punto de encuentro de la energía y la domótica

 

Ivan Faucheux,
Director del programa "Energía - Economía Circular", Comisaría General para la Inversión

 

La Inteligencia, palabra derivada del latín intelligentia, formada del prefijo inter- (entre) y de la raíz legere (elegir, recoger) o ligare (atar), representa el conjunto de procesos de pensamiento de un ser vivo que le permiten adaptarse a situaciones nuevas, aprender o comprender y, sobre todo, actuar. Hoy en día, todo se convierte en inteligente o “smart” (smart homes, smart buildings, smart grids, smart mobility, etc.), en particular en el ámbito de la energía. Ahora bien, sin querer citar a Michel Audiard, una inteligencia sin acción es estéril. Tomando como ejemplo las redes eléctricas inteligentes, en este artículo se trata de establecer algunos vínculos entre las tecnologías de la información y de la comunicación (TIC) y la transición ecológica para demostrar que puede haber, en el punto de encuentro de estos dos movimientos, una verdadera economía por desarrollar, de un nuevo tipo y quizá realmente inteligente.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr