La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2016
2015
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2016
2015
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2016
2015

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2016
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1941
  - Mémoires
  - Partie administrative

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
 

N° 85 - Janvier 2017 - Les minerais sous-marins : protéger les écosystèmes,  exploiter les ressources

Ressources minérales, risques  environnementaux et stratégies  de gestion de la biodiversité : l’exemple des zones à nodules  du Pacifique Nord-est

Par Lénaïck MENOT
Chercheur en écologie benthique au laboratoire « Environnement profond » de l’Ifremer

 

La première ruée vers les ressources minérales profondes qu’avait suscitée la découverte des nodules polymétalliques, date d’un demi-siècle. Au cours de ces cinquante ans, exploration, droit international et sciences de l’environnement ont tous progressé, mais pas à la même vitesse. La zone à nodules du Pacifique Nord-est a été rapidement l’objet de contrats d’exploration dont la superficie totale égale celle de l’Europe et dont les gisements exploitables couvriraient un territoire grand comme la France. L’exploitation de ces ressources aura des conséquences certainement durables, mais encore mal connues sur une faune diversifiée et vulnérable. L’Autorité internationale créée en 1994 pour gérer ces ressources et l’impact environnemental de leur exploitation a acté d’un plan de gestion de la région considérée en 2012, sur la base de recommandations scientifiques alimentées par des connaissances encore très parcellaires, et ce, de surcroît, dans un espace déjà largement préempté par des droits exclusifs autorisant l’exploration des ressources minérales.

 

Retour au sommaire


N° 85 - January - Undersea minerals: Protecting the ecosystems, mining the resources

Mineral resources, environmental risks and strategies for managing biodiversity: Zones with nodules in the northeastern Pacific

Lénaïck Menot,
researcher on underwater ecology in the Deep Environment Laboratory, Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)

 

The discovery a half-century ago of polymetallic nodules set off the first rush toward deep-sea minerals. Over these past fifty years, advances have been made in exploration, international law and the environmental sciences but not all at the same pace. Exploration of the nodular zone in the northeastern Pacific – its total surface area being equal to Europe’s, and the fields with workable sites covering an area as big as France – was soon farmed out under contracts. Exploiting these resources will undoubtably have lasting consequences, not yet well known, on a diverse and vulnerable fauna. The international authority set up in 1994 to manage undersea resources and the environmental impact of deep-sea mining decided, in 2012, on a plan. The scientific recommendations underlying it were based on knowledge that was, at the time, fragmentary. Furthermore, this decision concerns an area where exclusive exploration rights had already been granted.

 

Retour au sommaire


N° 85 - enero 2017 - Minerales submarinos, ¿cómo proteger los ecosistemas y explotar los recursos?

Recursos minerales, riesgos ambientales y estrategias de gestión de la biodiversidad, el ejemplo de las zonas de nódulos del Pacífico Nororiental

Lénaïck Menot,
Investigador en ecología bentónica del Laboratorio Environnement Profond del Ifremer

 

El primer gran interés sobre los recursos minerales profundos que había suscitado el descubrimiento de los nódulos polimetálicos, data de hace unos cincuenta años. Durante este tiempo, la exploración, derecho internacional y ciencias del medioambiente han avanzado, pero no a la misma velocidad. La zona de nódulos del Pacífico nororiental rápidamente ha sido objeto de contratos de exploración cuya superficie total sería igual a la de toda Europa y cuyos yacimientos explotables cubrirían un territorio del tamaño de Francia. La explotación de estos recursos tendrá consecuencias duraderas, aunque aún sean poco conocidas, sobre una fauna diversa y vulnerable. La autoridad internacional creada en 1994 para gestionar estos recursos y el impacto ambiental de su explotación ha desarrollado un plan de gestión de la región en 2012, sobre la base de recomendaciones científicas basadas en conocimientos aún muy parciales, en un espacio ampliamente ocupado por los derechos exclusivos que autorizan la exploración de los recursos minerales.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr