La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1941
  - Mémoires
  - Partie administrative

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
  N° 86 - Avril 2017 - L'eau douce dans le monde, comment gérer un bien commun ?

La biodiversité des milieux aquatiques continentaux en France métropolitaine : état des lieux et menaces

 

Par Paul MICHELET
Directeur général adjoint de l’Agence française pour la biodiversité (1)

 

La surface des écosystèmes aquatiques continentaux ne représente que 0,8 % de la superficie totale de la planète, mais elle abrite au minimum 6 % des espèces ayant été décrites à ce jour. Pourtant, la biodiversité aquatique connaît une régression mondiale. En France, seulement 16 % des milieux et des espèces aquatiques et humides d'intérêt communautaire sont dans un état de conservation favorable. Les principaux facteurs d’érosion de cette biodiversité sont non seulement la dégradation des habitats des espèces, notamment par la modification de la morphologie des cours d’eau (rectification du lit, artificialisation des berges, ouvrages transversaux…), mais également les rejets polluants ponctuels et diffus, l’introduction  d’espèces exotiques envahissantes, la surexploitation de la ressource et le changement climatique. Si l’effet de ces différentes sources de stress reste difficile à appréhender, la mise en œuvre d’actions de restauration permettant d’agir de façon coordonnée sur plusieurs facteurs donne des résultats encourageants.

 

(1) Remerciements  : l’auteur tient à adresser ses plus vifs remerciements aux collaborateurs de l’Onema (désormais intégré à l’AFB), Bénédicte Augeard, Gabriel Melun, Olivier Perceval, Nicolas Poulet, Yorick Reyjol et Anne Vivier, dont l’expertise a contribué de façon déterminante à l’élaboration de cet article.

 

Retour au sommaire


N° 86 - April 2017 - Fresh water: How to manage a common good?

The biodiversity of continental aquatic environments in France: An inventory and the menaces

Paul Michelet,
assistant general manager, Agence Française pour la Biodiversité

 

Continental aquatic ecosystems – though only 0.8% of the planet’s total surface area – provide shelter to at least 6% of known species. Aquatic biodiversity is regressing worldwide. In France, only 16% of aquatic environments and species are in a state conducive to their preservation. One major factor in this regression is the deteriorating habitats for these species owing, in particular, to the altered morphology of watercourses: dredged steams and rivers, man-made embankments, impeding constructions, etc. Other factors creating environmental stress are pollution, the introduction of exotic, invasive species, the overworking of resources and climate change. Although it is not easy to gauge the effect of these various factors, the implementation of coordinated programs, which, to restore aquatic environments, target several factors, holds promising results.

 

Retour au sommaire


N° 86 - Abril 2017 - El agua dulce en el mundo,
¿Cómo gestionar un bien común?

La biodiversidad de los medios acuáticos continentales en Francia metropolitana, panorama actual y amenazas

Paul Michelet,
Director General adjunto de la Agencia francesa para la Biodiversidad

 

La superficie de los ecosistemas acuáticos continentales sólo representa el 0,8% de la superficie total del planeta, pero alberga como mínimo 6% de las especies que han sido descritas hasta hoy. Sin embargo, la biodiversidad acuática ha experimentado una regresión mundial. En Francia, sólo un 16% de los medios y las especies acuáticas y húmedas de interés comunitario se encuentran en un estado de conservación favorable. Los principales factores de la erosión de esta biodiversidad no sólo son la degradación del hábitat de las especies, en particular por la modificación de la morfología de los recursos hídricos (rectificación del lecho, artificialización de las orillas, obras transversales, etc.), sino también los vertidos contaminantes ocasionales y difusos, la introducción de especies exóticas invasoras, la sobreexplotación del recurso y el cambio climático. Si el efecto de estas diferentes fuentes de estrés sigue siendo difícil de entender, la aplicación de acciones de restauración que permitan actuar de manera coordinada sobre varios factores ha dado resultados alentadores.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr