La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2016
2015
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2016
2015
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2016
2015

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2016
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1941
  - Mémoires
  - Partie administrative

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en allemand
Sommaire en espagnol
 

N° 84 - Octobre 2016 - Quelles métropoles demain ? Enjeux technologiques, numériques et environnementaux

Accompagner les métropoles sur la  voie d’un développement soutenable :  acquis et perspectives du Global Lab on Metropolitan Strategic Planning de la Banque mondiale

Par Florence CASTEL
Ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts, directrice générale du pôle de compétitivité ADVANCITY

 

Plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui en milieu urbain et les projections à l’horizon 2050 amènent à fixer cette proportion à 7 habitants sur 10. Cette situation permet ainsi aux métropoles, à l’instar du Grand Paris, de contribuer largement à la croissance de leur PIB national (une part pouvant atteindre dans certains cas 70%). Elle produit toutefois des effets corollaires qui appellent autant de réponses adaptées (désertification des zones rurales et déséquilibre de développement des territoires, phénomènes de ghettoïsation dans les métropoles, évolution des peuplements des villes…). Ainsi, investir dans les villes est devenu une priorité pour nombre de gouvernements, au regard de la création de richesses induite. Or, le faire dans le cadre d’un développement soutenable économiquement, socialement et environnementalement ne va pas sans difficulté. Le Global Lab on Metropolitan Strategic Planning mis en place sous l’égide de la Banque mondiale en 2013 (dont la Banque simplifie également l’intitulé en parlant de « Metro Lab ») apporte de premiers éléments d’appréciation pour répondre – non pas de manière normative, mais dans le cadre d’une recherche permanente de dialogue – à cette question récurrente : comment évaluer une ville ?

 

Retour au sommaire


N° 84 - October 2016 - What cities tomorrow? Technological, digital and environmental issues

Accompanying cities on the way toward sustainable development: Achievements and prospects of the World Bank’s Global Lab on Metropolitan Strategic Planning

Florence Castel,
engineer from Ponts, des Eaux et des Forêts, executive director of the Pole on Competitiveness at Advancity

 

More than half of the world’s population is now living in urban areas. According to predictions, seven out of ten persons will be doing so by 2050. Owing to this situation, metropolitan areas, such as the greater Paris area, can contribute significantly to the growth of the GNP (in some cases, up to 70%). This trend has, however, concomitant effects that must be addressed, such as: abandoned rural areas; uneven development of the national territory; the formation of urban ghettos; or the evolution of urban populations. Given that this trend creates wealth, investing in cities has become a priority for many governments. It is hard to pursue this priority while implementing a strategy for sustainable — economic, social and environmental — development. Set up by the World Bank in 2013, the Global Lab on Metropolitan Strategic Planning provides the first elements for answering — not from a normative stance but in the ongoing quest by a community of practice — the recurrent question: how to evaluate cities?

 

Retour au sommaire


N° 84 - Oktober 2016 - What cities tomorrow? Technological, digital and environmental issues

Die Metropolen auf ihrem Weg in die nachhaltige Entwicklung begleiten: Errungenschaften und Perspektiven des Global Lab on Metropolitan Strategic Plannig der Weltbank

Florence Castel,
ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts, Generaldirektorin des Wettbewerbsclusters ADVANCITY

 

Mehr als die Hälfte der Weltbevölkerung lebt heute in Städten und die Projektionen bis 2050 lassen darauf schließen, dass es zukünftig 7 von 10 Bewohnern sein werden. Diese Situation wird es den Metropolen wie Grand Paris ermöglichen, erheblich zum Wachstum des BIP beizutragen (in gewissen Fällen bis zu 70 %). Die Folgen  dieser Entwicklung (Desertifikation ländlicher Gebiete und Ungleichgewichte in der Entwicklung der Landesgebiete, Gettoisierung in den Großstädten, Bevölkerungsentwicklung in den Städten...) erfordern jedoch passende Antworten.
Aus diesen Gründen haben es viele Regierungen zur Priorität erklärt, der Wertschaffung entsprechend in die Städte zu investieren, auch wenn es im Rahmen einer nachhaltigen wirtschaftlichen, sozialen und ökologischen Entwicklung nicht ohne Schwierigkeiten zu realisieren ist.
Dank dem Global Lab on Metropolitan Strategic Planning, das 2013 unter der Schirmherrschaft der Weltbank geschaffen wurde (die Weltbank nennt es vereinfachend „Metro Lab“), entstehen erste Ansätze – nicht auf normative Weise, sondern in der permanenten Bemühung um Dialog – zur Beantwortung der Frage : wie soll eine Stadt  bewertet werden ?

 

Retour au sommaire


N° 84 - Octubre 2016 - ¿Cómo serán las metrópolis del futuro? Desafíos tecnológicos, digitales y ambientales

Acompañar a las metrópolis en el camino hacia un desarrollo sostenible. Logros y perspectivas del Global Lab on Metropolitan Strategic Planning del Banco Mundial

Florence Castel,
Ingeniera general de Puentes, Aguas y Bosques, Directora General del polo de competitividad Advancity

 

Más de la mitad de la población mundial vive actualmente en las zonas urbanas y las proyecciones hacia el año 2050 indican que esta proporción será de 7 de cada 10 personas. Esta situación permite que las metrópolis, como es el caso del Gran París, contribuyan en gran parte al crecimiento del PIB nacional (en algunos casos hasta en un 70 %). Sin embargo, puede producir efectos adversos que requieren respuestas adecuadas: desertificación de las zonas rurales y desequilibrio de desarrollo de los territorios, fenómenos de marginalización de las metrópolis, evolución de las masas de las ciudades, etc.
De esta forma, invertir en las ciudades se ha convertido en una prioridad para muchos gobiernos, debido a la creación de riqueza que ellas generan. No obstante, hacerlo en el contexto de un desarrollo económico, social y ambientalmente sostenible puede ser muy difícil.
El Global Lab on Metropolitan Strategic Planning creado bajo el auspicio del Banco Mundial en 2013 (llamado "Metro Lab” por el Banco Mundial) aporta los primeros elementos de juicio para responder, no de forma normativa, sino en el marco de una búsqueda permanente de diálogo, a la pregunta recurrente: ¿cómo evaluar una ciudad?

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr