La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'HCERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2020
2019
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2020
2019
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2020
2019
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2020
2019
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

N° 138 - Décembre 2019

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

N° 139 - Mars 2020

Rendre l’ingérable gérable par la transformation collective de la situation de gestion : étude du cas de la gestion d’une maladie animale en Corse

Par François CHARRIER
INRAE, UR LRDE, Corte, France
Mourad HANNACHI
INRAE, UMR SADAPT, Paris, France
et
Marc BARBIER
INRAE, UMR LISIS, Marne la Vallée, France

 

Les crises sanitaires animales (grippe aviaire, vache folle…) mettent régulièrement à l’épreuve les dispositifs de gestion régaliens des maladies animales à fort potentiel épidémique. Si de nombreuses études ont analysé les décalages entre l’effectivité supposée de ces dispositifs et les réalités des territoires dans lesquels ils se déploient, peu de travaux concernent précisément la construction de stratégies collectives impliquant une large diversité d’acteurs (éleveurs, chasseurs, vétérinaires libéraux, administrations…), aux intérêts souvent antagonistes. Pour étayer la réflexion des acteurs sur ces décalages à partir d’une recherche embarquée, cet article présente une étude de cas concernant la gestion, en Corse, de la maladie de la rage porcine (ou maladie d’Aujeszky), qui tient en échec les acteurs du sanitaire, du fait d’un agencement complexe de causes biologiques, socio-économiques et organisationnelles. Partant, l’article propose de tirer les leçons de la mise en œuvre d’une démarche participative, pilotée par des chercheurs, pour construire un nouveau dispositif de gestion visant à traiter la complexité de cette association de causes. L’étude décrit l’émergence d’une forme de middle management de proximité, et en donne les caractéristiques d’intermédiation. Dans un contexte de transition dans la gouvernance du sanitaire, l’étude éclaire des pistes de construction locales et multi-acteurs de l’action publique.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 139 - March 2020

Managing the unmanageable: A case study of the management of an infectious animal disease in Corsica

 

Marc Barbier, François Charrier & Mourad Hannachi.

 

Health crises (avian flu, mad cow disease, etc.) have recurrently challenged government strategies for managing animal diseases with a high risk of becoming an epidemic. Although many studies have focused on the gap between the supposed effectiveness of these strategies and the reality of conditions for implementing them in the field, very few studies have concentrated on the drafting of collective strategies involving a wide range of stakeholders (farmers, hunters, veterinarians, administrations, etc.) who often have incompatible interests. To contribute to the analyses made of the aforementioned gap, a case study based on grounded research has been made of how Aujeszky’s disease (“pseudorabies”, a viral disease in swine) is being managed in the French region of Corsica. This disease has stymied animal health authorities for many decades because of the complexity of its biological, socioeconomic and organizational causes. Lessons are drawn from a participatory approach whereby researchers have “coconstructed” a new strategy for managing this disease. Light is shed on the emergence of a local “middle management” and its characteristics. At a time when governance in the health field is undergoing change, this study brings to light approaches for locally working out public health programs while involving many stakeholders.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr