La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2018
2017
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2018
2017
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2018
2017
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2018
 

La Gazette de la société

et des techniques

2018
2017

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2018
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

N° 131 - Mars 2018 - Crowdfunding, ces entrepreneurs qui attirent les foules

Financement participatif : les leçons d’une success-story - Le cas de l’hyper-financement de la bande dessinée « Comme convenu »

Par Sophie RENAULT
Maître de conférences à l’IAE d’Orléans, membre du Laboratoire de recherche en management des Universités d’Orléans et de Tours (Vallorem)

 

Le crowdfunding constitue un mode de financement par lequel un porteur de projet s’en remet à la foule pour obtenir tout ou partie des fonds dont il a besoin. Parmi les différents types de financement participatif, cet article s’intéresse plus particulièrement au modèle du « don avec contrepartie ». Sur la base de l’étude de cas du projet d’autoédition de la bande dessinée « Comme convenu », notre recherche décrypte et analyse la situation d’hyper-financement d’une opération de crowdfunding. Portée en octobre 2015 sur la plateforme française Ulule, la campagne s’est révélée être une véritable success-story. Alors que l’auteure de la bande dessinée sollicitait la somme de 10 300 dollars, ce sont au final plus de 294 000 dollars qui ont été collectés grâce au soutien de 7 962 contributeurs. Au-delà des facteurs clés de succès d’une campagne appréhendés de manière classique par la littérature, notre recherche met en, perspective des éléments additionnels. Sont ainsi soulignés le rôle de la pédagogie et celui de la gratuité dans la réussite de la collecte de fonds. Les enjeux associés à la mise en place de stretch goals font également l’objet d’une analyse approfondie.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 131 - March 2018 - Crowdfunding: Entrepreneurs attracting a crow

Crowdfunding, lessons from a success story: Hyperfinancing a comic book

 

Sophie Renault,
associate professor at the IAE d’Orléans, member of the Laboratory of Research in Management (Orléans and Tours Vallorem universities)

 

Through crowdfunding, a project initiator addresses the “crowd” to obtain all or part of the funds needed for the project. The focus herein is placed on one type of crowdfunding: “donations with a counterpart”. Based on a study of a project for self-publishing the comic book Comme convenu, an interpretation and analysis Is made of the “hyperfinance” situation of this crowdfunding operation. Posted in October 2015 on Ulule, a French platform, this fund-raising campaign turned out to be a genuine success. Although the comic book’s author had asked for $10,300, 7,962 persons contributed more than $294,000. In addition to the key factors in this success story as explained in the literature, this research sheds light on other elements: educational skills, the for-free strategy and the quality of the illustrations. The issues related to “stretch goals” (funding targets) are scrutinized.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr