La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 129 - Septembre 2017

La conception-réalisation  : une mutation profonde du secteur de la construction ? Étude des cas britanniques et français

 

Par Flora AUBERT
École Polytechnique

 

De nouvelles contraintes (techniques, environnementales, de délais et de coûts) imposent au secteur de la construction des changements organisationnels. Le processus de conception-réalisation, qui consiste à superposer en partie la phase de conception avec celle de construction, semble s’imposer comme mode constructif efficient. Permettant la perméabilité des savoirs et des compétences des différents acteurs, ce procédé plébiscité au Royaume-Uni est quelque peu controversé en France. À l’aide de cas concrets britanniques, cet article propose d’étudier les possibilités d’évolution de la conception-réalisation dans le secteur français de la construction. Nous montrerons que la révolution de la conception-réalisation peut réellement s’opérer de par la flexibilité de ce processus qui suscite un renouveau d’intérêt organisationnel plutôt que technique.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 129 - September 2017

Build-design: a thoroughgoing change in the construction industry? The British and French cases

 

Flora Aubert
École Polytechnique.

 

New technical and environmental requirements, along with the exigencies of delivery schedules and costs, are changing the organization of the building industry. The build-design process, under which the phases of designing and building overlap, compels recognition as an apparently efficient method. Through the permeability of the know-how and qualifications of various actors, this process, a tremendous success in the United Kingdom, has aroused a degree of controversy in France. Concrete British cases serve to explore the possibilities opened to build-design in the French construction industry. The build-design revolution is operational thanks to this project delivery system’s flexibility, which is of interest for organizational rather than technical reasons.

Retour au sommaire

 


N° 129 - Septiembre 2017

El diseño/realización, ¿una transformación profunda del sector de la construcción? Análisis de los casos británicos y franceses

 

Flora Aubert
École Polytechnique

 

Nuevas restricciones (técnicas, ambientales, de plazos y costes) obligan al sector de la construcción a operar cambios organizativos. El proceso de diseño/realización, que consiste en superponer parcialmente la fase de diseño a la de construcción, parece imponerse como un modo constructivo eficiente. Este proceso, que permite el intercambio de conocimientos y habilidades de los diversos actores, se utiliza mucho en el Reino Unido, pero sigo siendo objeto de controversia en Francia. Basándose en algunos casos concretos del Reino Unido, el artículo estudia las posibilidades de evolución del diseño/realización en el sector francés de la construcción. Se demuestra que la revolución del diseño/construcción puede realmente realizarse gracias a la flexibilidad de este proceso que genera un nuevo interés más organizativo que técnico.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr