La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 127 - Mars 2017

L’usine de produits chimiques de Salindres (1854-1880) : un démarrage en environnement hostile

Par Marie-Claire LOISON
Professeur assistant à em Lyon Business School et membre du centre de recherche OCE
et
Oussama OURIEMMI
Professeur associé à ISG International Business School, GrIIsG

 

Le processus conflictuel qui fait l’objet de cet article débute en 1854 à Salindres, petite commune rurale du Gard. Il oppose pendant 25 ans la première usine du groupe Pechiney à ses voisins, qui se plaignent des nuisances industrielles causées par cette dernière. Ce conflit environnemental est présenté ici dans ses différentes phases : son émergence et les premières réclamations, son apogée et sa judiciarisation, et, enfin, l’affaiblissement du conflit. Ses différentes transformations permettent de mettre en évidence les stratégies employées par les protagonistes et l’idéologie industrialiste dominante de l’époque, ainsi que la faiblesse de la conscience environnementale qui caractérise alors la nouvelle société industrielle.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 127 - March 2017

The Salindres chemical factory (1854-1880): Off to a start in a hostile environment

Marie-Claire Loison,
assistant professor, EMLyon Business School, OCE Research Center;
and
Oussama Ouriemmi,
associate professor, ISG International Business School, GrIIsG.

 

In 1854 in Salindres, a small rural township in Gard department (France), a conflict broke out that would last 25 years. Neighbors complained about the nuisances caused by Pechiney’s first factory. The phases of this environmental dispute are presented: its beginning and the initial demands, its peak in litigation and then its waning. The transformation of this conflict sheds light on the strategies adopted by the parties involved and on the ideology, prevalent at the time, of industrialism. It also reveals the low level of awareness of issues characteristic of nascent industrial society.

Retour au sommaire

 


N° 127 - Marzo 2017

La fábrica de productos químicos de Salindres (1854-1880), un nacimiento en un ambiente hostil

Marie-Claire Loison,
Profesora adjunta de EMLyon Business School, Centro de Investigación OCE,
y
Oussama Ouriemmi,
Profesor asociado de ISG International Business School, GrIIsG

 

El proceso conflictivo analizado en este artículo comienza en 1854 en Salindres, un pequeño municipio rural del departamento de Gard. Durante 25 años, la primera planta del grupo Pechiney debe enfrentar a sus vecinos que se quejan de contaminación industrial. Este conflicto ambiental se presenta en sus diferentes fases: aparición y primeras reclamaciones, apogeo y demanda jurídica, y, finalmente, el debilitamiento del conflicto. Sus diferentes transformaciones permiten poner de relieve las estrategias empleadas por los protagonistas y la ideología industrialista dominante de la época; así como la falta de conciencia ambiental que caracterizaba a la nueva sociedad industrial.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr