La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2016
2015
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2016
2015
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2016
2015

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2016
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1941
  - Mémoires
  - Partie administrative

 

 

         
 

 

 

 

N° 126 - Décembre 2016

Les conditions de la réussite de la relation de parrainage – Le cas emblématique de l’accompagnement des jeunes diplômés par l’association NQT

Par Damien COLLARD,
Maître de conférences, Université de Franche-Comté, et chercheur - Centre de recherche en gestion des organisations de l’Université de Bourgogne
Nathalie RAULET-CROSET,
Maître de conférences, IAE de Paris de l’Université Paris 1, et chercheure - Centre de recherche en gestion de l’École polytechnique
Jean-Baptiste SUQUET,
Professeur associé, Neoma Business School, et chercheur associé - Institut de recherche en gestion de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée
et
Laure AMAR,
Ingénieur d’étude, Centre de recherche en gestion de l’École polytechnique

 

Dans cet article, nous nous intéresserons au parrainage favorisant l’accès ou le retour à l’emploi, dont la finalité est de faciliter l’insertion professionnelle de certaines catégories de jeunes et de lutter contre les discriminations. Une recherche-action, menée à la demande d’une association qui met en contact des jeunes diplômés avec des parrains travaillant dans des entreprises, nous a permis d’étudier la relation de parrainage et d’identifier quatre ressorts psychosociaux principaux : a) l’effet « waouh !  », b) l’effet Pygmalion, c) la montée en compétences « interactionnelles  » et, enfin, d) l’effet réseau. Pris ensemble, ces quatre ressorts forment le « carré magique  » de la relation de parrainage .

Retour au sommaire


N° 126 - December 2016

The conditions of success for sponsorship: The followup on young graduates by the association NQT

Damien Collard,
Université de Franche-Comté, CREGO – Université de Bourgogne,
Nathalie Raulet-Croset,
IAE de Paris 1, CRG, École polytechnique,
Jean-Baptiste Suquet,
Neoma Business School, IRG, Université de Paris-Est Marne la Vallée,
and
Laure Amar,
CRG, École polytechnique

 

A program of sponsorship is presented that follows up on young graduates from higher education who are looking for or returning to work. It seeks to facilitate access to the world of work for certain categories of youth and fight against discrimination. A “research-action” program, conducted at the request of an association that brings young graduates into contact with persons working in firms, has identified four major psychosocial motivations of the sponsorship relation: 1) the “Wow!” effect”, 2) the Pygmalion effect, 3) the improvement of relational skills, and 4) the network effect. Taken together, they form a “magic square” of sponsorship.

Retour au sommaire


N° 126 - Diciembre 2016

Las condiciones para el éxito de la relación de “apadrinamiento”. El caso emblemático de acompañamiento de los recién graduados de la Asociación NQT

Damien Collard,
Universidad de Franche-Comté, CREGO – Universidad de Bourgogne;
Nathalie Raulet-Croset,
IAE de Paris 1, CRG – Ecole polytechnique;
Jean-Baptiste Suquet,
Neoma Business School, IRG – Universidad de Paris-Est  Marne la Vallée;
y
Laure Amar,
CRG – Ecole polytechnique

 

Este artículo estudia el acompañamiento durante  el acceso o retorno al empleo, cuya finalidad es  facilitar la inserción profesional de determinadas categorías de jóvenes y luchar contra la discriminación. Una investigación-acción, llevada a cabo a petición de una asociación que pone en contacto a jóvenes recién graduados con “padrinos” que trabajan en empresas, nos ha permitido estudiar la relación de apadrinamiento e identificar cuatro ejes psicosociales principales:  1) El efecto «vaya, ¡qué bien!», 2) el efecto Pigmalión, 3) el desarrollo de habilidades «interaccionales” y  (4) el efecto de la red. En conjunto, forman el «cuadrado mágico» de la relación de apadrinamiento.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr