La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

 

 

 

N° 38 - Mars 1995 avec notamment :

  • Le manager venu d'ailleurs
  • Un maître médiéval pour renseigner la gestion
  • Dépollution et grands programmes industriels aux USA

 Editorial par Pascal LEFEBVRE


TÉMOIGNAGES

 

C'EST IMPOSSIBLE, DONC NOUS RÉUSSIRONS
Le redressement de la mine de Jerada

par Amar Drissi

Peut-on, va-t-on fermer la mine ? Jerada est au bord du gouffre. Arrive un gestionnaire venu d'ailleurs. Bien que formé à la haute finance américaine et nullement à la mine, il tient des propos d'une folle hardiesse : "La situation est désespérée, nous avons donc une chance". Le redressement opéré a de quoi faire méditer le précepte du philosophe Samuel Johnson : "La perspective de la pendaison concentre merveilleusement l'esprit". 

 

 

CLAUDE RIVELINE: UNE PÉDAGOGIE MÉDIÉVALE POUR ENSEIGNER LA GESTION

Entretien mené par Bernard Celasse et Francis Pavé

Convaincu par ses recherches dans les organisations, de l'insuffisance des livres, C. Riveline confronte longuement ses étudiants à l'aventure et au doute, à la manière des apprentis chevaliers du Moyen-Age. 

 

 

HOMMAGE A DENIS GUIGO

par Colette Pétonnet

Le livre de Denis Guigo "Ethnologie des hommes, des usines et des bureaux" témoigne du parcours d'un chercheur, original et prometteur, que Gérer et Comprendre publia souvent. Un accident de voiture lui a coûté la vie. A l'occasion de la sortie de son livre à titre posthume, Colette Petonnet parle de la rencontre entre l'ingénieur et l'ethnologie à laquelle elle le forma. 

 


RÉALITÉS MÉCONNUES

 

IMPACTS INDUSTRIELS ET GESTION PUBLIQUE
Heurs et malheurs du programme « Superfund »

par Bertrand Bellon et Antje Burmeister

Superfund, le grand programme du gouvernement fédéral américain pour la dépollution des sites industriels, est à l'origine d'une industrie entièrement nouvelle dans un domaine où les États-Unis n'avaient aucune compétence historique. En agissant par la réglementation de la responsabilité, d'un côté, et par des moyens financiers, de l'autre, il fait cependant apparaître les limites de dynamiques industrielles initiées par l'Etat. 

 

 

LE E-MAIL

par Olivier Uuansi

Le courrier électronique (e-mail) fascine. Sa simplicité, sa rapidité, sa fiabilité charment. D'aucuns prétendent qu'il est le prélude à une ère de communication télématique qui révolutionnera les relations entre les hommes. Certes, il est désormais intégré aux coutumes de certaines entreprises, et il y produit d'incontestables effets. Mais son influence est-elle à la hauteur des espérances, à la mesure des rêves ? Sa portée est-elle conforme aux séduisantes promesses des oracles du multimédia ? 

 


MOSAÏQUE

 

DE LA DRÔLE DE NÉGOCIATION AU SYSTÈME INDULGENT par Ehrard Friedberg
FAUT-IL BRÛLER LES NÉO-INSTITUTIONNALISTES ? par Bertrand Nicolas
OÙ IL EST QUESTION DES FORMES ORGANISATIONNELLES ET DE LEUR ÉVOLUTION

par Jean-Philippe Neuville

 

RATIONALITÉ POLITIQUE ET RATIONALITÉ ÉCONOMIQUE DE L'ENTREPRISE

par Ehrard Friedberg

 

MUTATIONS DE ENTREPRISE ET PERFORMANCE

par Gwenaëlle Rot


NOUS AVONS LU

 

QU'Y A-T-IL DERRIÈRE LA MODERNISATION?

par Philippe Bezés


L'ÉPREUVE DES FAITS

 

LA PRÉ-RETRAITE PROGRESSIVE: UNE BANALISATION DE LA CESSATION ANTICIPÉE DE ACTIVITÉ?

par Martine Burdillat et Pascal Charpentier

La pré-retraite progressive satisfait la plupart des salariés qui y adhèrent, les entreprises l'apprécient et les syndicats la tolèrent. Mais pour qu'un tel dispositif ne soit pas seulement une contribution de la collectivité aux charges de restructuration des entreprises, il apparaît nécessaire que les termes de l'échange soient plus clairement explicités, sauf à n'être qu'une aubaine pour celles-ci. 

 

 

LA GESTION PAR ACTIVITÉS ET PAR PROCESSUS A LA CROISÉE DES CHEMINS

par Philippe Zarifian

Alors que la gestion par activités commence à s'implanter en France, deux approches se différencient sur la base de conceptions de l'entreprise fondamentalement divergeantes. Pourtant, la gestion par activités peut se combiner avec la gestion par processus tout en gardant ses qualités essentielles : être appropriable par ceux-là mêmes qui, en fonction de leur intelligence des situations réelles, réalisent les activités de l'entreprise. 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr