La série Enjeux numériques paraît en mars, juin, septembre et décembre en version papier, et la traduction anglaise intégrale des articles est téléchargeable comme la version française sur notre site www.annales.org. Elle traite des enjeux du numérique pour un public éclairé, mais non nécessairement expert, en croisant les regards technologiques, économiques et sociétaux comme le font les Annales des Mines dans toutes leurs publications.

Voir la gouvernance de la série

Voir la composition du comité de rédaction

 
 

   linkedin

 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2019
2018
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2019
2018

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2019
Toutes les années

 

 

         
 

 

Enjeux numériques n° 5 Normaliser le numérique ?

Sommaire en français

Digital issues
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro
(version française)

 

 

N° 5 - Mars 2019 - Normaliser le numérique ?

Quel est l’apport d’une norme volontaire dans le domaine du numérique ? Pourquoi les acteurs s’y intéressent-ils ?

Olivier PEYRAT
et
Jean-François LEGENDRE

 

Dans le monde du numérique, standards propriétaires, spécifications - de consortiums ou de forums - et normes volontaires coexistent, avec des vocations bien différentes. La transformation numérique de la société n’est pas un long fleuve tranquille, et l’on trouve beaucoup d’appétits pour exploiter les opportunités, la valeur créée, et renforcer des positions concurrentielles, voire créer des rentes. Face à cela, la norme volontaire, qui se veut neutre par rapport aux technologies, permet à une multitude d’acteurs d’innover en coopérant, en se regroupant, sans que la loi du plus fort soit toujours la meilleure. Dans le numérique, les normes volontaires permettent, si toutes les catégories de parties prenantes s’impliquent effectivement, de faire émerger de bonnes pratiques, notamment autour des cas d’usage, afin d’améliorer l’acceptabilité de la transformation numérique, de construire la confiance et d’éviter les « angles morts », situations où une catégorie d’acteurs serait totalement gagnante ou tout à fait perdante.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 5 - March 2019 - Standardize digital technology?

What do voluntary standards bring to digital technology? Why the interest in them?

 

Olivier PEYRAT & Jean-François LEGENDRE

 

In the digital realm, proprietary standards, voluntary standards and technical specifications from consortiums or forums coexist but for quite different purposes. The digital transformation of society has not been smooth sailing. Appetites have been whetted for exploiting opportunities, capturing the value thus created and bolstering positions in competition or even as rentiers. To deal with this situation, voluntary standards are intended to be neutral in relation to technology. Thanks to them, a multitude of parties can innovate while cooperating and forming groups but under conditions such that the law of the survival of the strongest is not always the best. If all stakeholders in the digital realm are effectively implicated, voluntary standards can allow for the emergence of “good” practices, in particular around use cases. The objective is to build up confidence, make the digital transformation more acceptable, and avoid “blind spots” (situations in which a category of stakeholders either wins or loses everything).

 

Download full article

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr